Publicité

31 décembre 2020 - 15:00 | Mis à jour : 17:47

Rétrospective 2020

Retour sur l'actualité municipale de 2020

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

L’année 2020 tire à sa fin, et bien qu’elle fût marquée par la pandémie, plusieurs autres événements ont teinté les douze derniers mois. 

Au niveau municipal, la région de Vaudreuil-Soulanges a connu de nombreux changements en 2020. Des villes ont fait des acquisitions, un service incendie a été démantelé, le développement résidentiel s’est poursuivi, non sans faire de vagues.

Retour sur l'année culturelle dans Vaudreuil-Soulanges

Retour sur l'année sportive dans Vaudreuil-Soulanges

Retour sur l'année économique dans Vaudreuil-Soulanges

Retour sur l'année politique dans Vaudreuil-Soulanges

Retour sur l'actualité touchant l'éducation dans Vaudreuil-Soulanges

Survol des douze derniers mois dans Vaudreuil-Soulanges

Voici un survol de ce qui a marqué l’actualité municipale dans la dernière année.

24 janvier 2020: Les quatre villes de l’Île-Perrot s’unissent pour la construction d’un complexe sportif de deux glaces

Suite au dévoilement par le gouvernement du Québec le 8 novembre 2019 d’un appel de projets dans le cadre du Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives (PAFIRS), les villes de L’Île-Perrot, Notre-Dame-de-l’Île-Perrot, Pincourt et Terrasse-Vaudreuil, ont confirmé, en début d’année, le dépôt d’une demande de subvention conjointe pour leur projet de construction d’un aréna sur l’île. 

Les élus insistent aussi sur l’importance du territoire desservi, qui n’a actuellement aucune infrastructure intérieure acceptable pour la pratique des sports de patinage. 

À l’heure actuelle, c’est le terrain de l’école secondaire du Chêne-Bleu qui pourrait accueillir le projet d’aréna dont le coût est estimé à 15 millions de dollars. 

Des résidents de Terrasse-Vaudreuil se sont toutefois opposés au projet et ont lancé une pétition. 

4 mars 2020: « Il s’agissait d’un choix déchirant, toutefois avec toutes les contraintes actuelles, nous n’avions pas d’autres choix. » - Pierre Lalonde

Lors la séance régulière du conseil municipal de la Municipalité de Pointe-des-Cascades qui s’est tenue le 2 mars, le conseil municipal a annoncé la fermeture du Service de sécurité incendie de la municipalité. Ainsi, depuis le 4 mai, le Service est assuré par la Ville de Vaudreuil-Dorion. En acceptant la proposition de la Ville de Vaudreuil-Dorion, l’administration pointecascadienne estime que d’importantes économies seront réalisées, et ce, au bénéfice des citoyens.

17 mars 2020: La Ville de Saint-Lazare abandonne son projet de carrefour giratoire

Après plusieurs années de discussion et plus de 235 000 $ dépensés, le conseil municipal de la Ville de Saint-Lazare a finalement, le 10 mars, pris la décision d’abandonner son projet de carrefour giratoire, à l’intersection du chemin Saint-Louis et de l’avenue Bédard. C’est plutôt l’option visant l’installation de feux de signalisation, que les membres du conseil ont choisie.

Les travaux d’installation des fameux feux se sont complétés en octobre. Au final, la facture se rapprochera de 375 000 $.

26 avril 2020: La Ville de Vaudreuil-Dorion s'entend pour sept ans avec ses cols blancs

Le 22 avril, la Ville de Vaudreuil-Dorion s’est entendue avec le Syndicat canadien de la fonction publique, section locale 1432 (FTQ) en vue de la prochaine convention collective des cols blancs qui prendra fin le 31 décembre 2024. 

La signature de la nouvelle entente a été officialisée à cette date par les partis concernés. D’une durée de sept ans, le document couvre la période se terminant à la date citée plus haut et débutant rétroactivement au 1er janvier 2018. 

26 mai 2020: Pour le bien-être de ses citoyens, Hudson ferme la plage Sandy Beach

Le mercredi 27 mai, le conseil municipal de la ville d’Hudson adoptera un projet de règlement, afin de fermer la plage Sandy Beach. La plage étant d’une superficie restreinte, les règles de distanciation sociale ne peuvent être suffisamment respectées compte tenu du grand nombre d’individus qui fréquentent les lieux.

27 mai 2020 : La Ville de Saint-Lazare remporte une palme d'excellence

La Ville de Saint-Lazare s’est démarquée à l’échelle provinciale alors qu’elle a mis la main sur une palme d’excellence. Celle-ci lui a été remise à l’occasion de l’assemblée générale 2020 des mutuelles de prévention en santé et sécurité du travail de l’Union des municipalités du Québec. 

Ce rendez-vous s’est tenu le mardi 26 mai de façon virtuelle.  À cette occasion, l’UMQ a décerné, pour une neuvième année consécutive, des palmes d’excellence à sept municipalités pour souligner leur performance exceptionnelle pour les années 2018-2019 au sein des mutuelles.

8 août 2020 : Un site de camping laissé à l’abandon à Coteau-du-Lac

Après une quarantaine d’années d’opération, le Camping Royal de Coteau-du-Lac est maintenant chose du passé, laissant derrière lui les vestiges des campeurs qui s’y retrouvaient année après année.

Roulottes laissées à l’abandon, structures de bois, déchets, réservoir d’huile et même une voiture visiblement abandonnée occupaient le terrain, lors du passage de l’équipe de Néomédia en août dernier.

12 septembre 2020 : Saint-Lazare remplace un panneau d’accueil pour respecter ses obligations en vertu de la Charte de la langue française

En raison d’une plainte déposée à l’Office québécois de la langue française (OQLF) au mois d’août 2014 à l’égard d’un panneau d’accueil bilingue à l’angle du chemin Saint-Louis et de la rue Chaline avec la mention « Bienvenue Chaline Valley Welcome », la Ville de Saint-Lazare a finalement procédé au changement dudit panneau pour respecter ses obligations en vertu de la Charte de la langue française. 

27 septembre 2020: Vaudreuil-Dorion dit non au projet initial de construction sur le site de la Maison-du-Chanoine-Lionel-Groulx  

Le projet de construction de maison unifamiliale sur le terrain où se trouve actuellement la maison natale du chanoine Lionel-Groulx, sur le chemin des Chenaux, à Vaudreuil-Dorion, ne pourra se concrétiser, du moins tel qu’il a été présenté au Comité consultatif d’urbanisme le 9 septembre dernier, selon ce qu’a laissé savoir la Ville lors de la dernière séance du conseil, le 21 septembre dernier.

Rappelons que le propriétaire du 150, chemin des Chenaux, site qui fut cité patrimoniale par la Ville de Vaudreuil-Dorion en 2005, projetait d’y construire deux maisons unifamiliales, collées à la résidence ancestrale déjà sur les lieux et que par conséquent le terrain pourrait, être divisé en trois lots d’une cinquantaine de pieds de large tout au plus. 

14 novembre 2020 : Un projet de construction soulève des questionnements à Rigaud

Un projet de construction sur la montagne de Rigaud soulève de nombreux questionnements auprès des citoyens. 

En effet, de nombreux citoyens ont dénoncé sur les réseaux sociaux le projet de construction d’une résidence unifamiliale, au 356 St-Georges, sur la montagne de Rigaud. 

Afin de faire entendre raison aux autorités, un résident de Saint-Lazare et grand usager des sentiers de la montagne, David Hill, a lancé une pétition demandant à tous les paliers de gouvernement pouvant faire stopper projet du 356 St-Georges, de le faire dès maintenant.

« Je trouve antidémocratique qu’un projet aussi important et mobilisateur comme celui-ci soit mis en branle, en pleine pandémie alors que les gens ont d’autres préoccupations », soulignait en entrevue avec Néomédia, M. Hill.

23 novembre 2020: "Les Sentiers de Rigaud" un projet résidentiel estimé à près de 10 millions de dollars

C’est le 23 novembre que le maire de la Ville de Rigaud, monsieur Hans Gruenwald Jr., a procédé à l’inauguration officielle du projet de développement résidentiel Les Sentiers de Rigaud.

Entouré du promoteur immobilier, de l’entrepreneur de quelques conseillers municipaux et du directeur général de la Ville, M. Gruenwald Jr. a donné le premier coup de pelle lançant les travaux de ce projet estimé de 8 à 10 millions de dollars. 

21 décembre 2020: Les premiers répondants de Rivière-Beaudette sont officiellement en fonction

Prévu originalement pour entrer en fonction le 1er mars dernier, le service de premiers répondants, de la Municipalité de Rivière-Beaudette est finalement entré en fonction, le 21 décembre. 

Ainsi, les pompiers sont désormais appelés en renfort aux paramédics de la CETAM, lors d’appels concernant une personne inconsciente, un arrêt cardio-respiratoire, un choc anaphylactique ou un trauma sévère. Ils sont en mesure de prodiguer les soins de base en attendant l’arrivée des paramédics.

En rafale:

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.