Nous joindre
X
Rechercher
Publicité
Présenté par

Une vingtaine de maisons seront construites d'ici novembre 2021

"Les Sentiers de Rigaud" un projet résidentiel estimé à près de 10 millions de dollars

durée 13h24
23 novembre 2020
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Jessica Brisson
email
Par Jessica Brisson, Éditrice adjointe

Voir la galerie de photos

C’est ce lundi que le maire de la Ville de Rigaud, monsieur Hans Gruenwald Jr., a procédé à l’inauguration officielle du projet de développement résidentiel Les Sentiers de Rigaud.

Entouré du promoteur immobilier, de l’entrepreneur de quelques conseillers municipaux et du directeur général de la Ville, M. Gruenwald Jr. a donné le premier coup de pelle lançant les travaux de ce projet estimé de 8 à 10 millions de dollars. 

Le projet en question contribuera à la création d’une nouvelle rue. Celle-ci se nommera Rodolphe-Brien, en hommage au docteur Brien, premier dentiste établi à Rigaud ayant œuvré de 1934 à 1975. Il a été très impliqué dans la communauté rigaudienne.

Ce projet de développement résidentiel situé au bout de la rue Chevrier comprendra une vingtaine de résidences unifamiliales d’une valeur approximative de 400 000 $. Avant même le début des travaux, les quelque 20 lots d’une superficie de 7 000 pieds carrés avaient trouvé preneurs. 

« Vous n’êtes pas sans savoir qu’à Rigaud, avec les inondations, depuis 2017, 94 maisons aurons été démolies, à la fin de cette année. Nous travaillons fort pour remplacer ça et des projets comme celui-ci qui peuvent se rattacher à des infrastructures déjà existantes, c’est gagnant », a lancé le maire Gruendwald Jr. lors de l’inauguration. 

M. Gruenwald a également tenu à rappeler que 95% des ressources financières d’une municipalité proviennent des revenus fonciers. La perte de plus de 90 résidences en raison des inondations représente un impact important pour la Ville qui doit s’assurer de retrouver les revenus perdus. « Tant que le gouvernement ne nous permettra pas d’aller chercher des revenus autrement, le développement résidentiel reste la seule solution », ajoute M. Gruenwald. 

Un projet gagnant pour la Ville

Puisque le promoteur, M. Samuel Mainville, de la firme Gestion Mainville, prend en charge la construction des infrastructures telles que les égouts et la canalisation pour l’eau, le projet lancé aujourd’hui ne représente aucune dépense pour la Ville. 

Bénéficiant d’une bonne collaboration avec l’administration municipale, M. Mainville espère pouvoir, dans un avenir plus ou moins rapproché, apporter une deuxième phase au présent projet. 

M. Mainville estime que la première maison sera livrée en juin 2021 et que les quelque 20 maisons prévues seront terminées en novembre de la même année.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Horaire atypique et hypervigilance: certains métiers sont plus propices à l'insomnie

Une personne sur deux au Canada connaît des symptômes d'insomnie. Cependant, certains métiers sont plus propices à l'insomnie. C'est le cas des policiers et du personnel hospitalier en raison des quarts de travail atypiques et de la vigilance qui les habite au quotidien. La Dre Maude Bouchard, neuropsychologue et directrice de la recherche et du ...

durée Hier 14h00

Saviez-vous que votre animal peut lui aussi donner du sang ?

Saviez-vous que votre animal de compagnie peut lui aussi donner du sang et ainsi sauver des vies ? En effet, peu de propriétaires de chiens, de chats, de lapins et même de furets savent que leur animal peut, aux quatre à six semaines, faire un don de son sang.  Chez les chiens, un don peut sauver jusqu'à cinq vies canines. Comme pour les ...

20 juillet 2024

Retour sur l'actualité de la semaine

Une autre semaine riche en actualité se termine. Voici ce qui a marqué l'actualité des derniers jours dans Vaudreuil-Soulanges.  Projet d'éradication de la châtaigne d’eau à Rigaud Une campagne de détection menée en 2023 par le Conseil du bassin versant de la région de Vaudreuil-Soulanges (COBAVER-VS) a permis d'inventorier plus de 9 000 ...