Publicité

12 novembre 2020 - 15:29 | Mis à jour : 17:25

Le monument était de retour à sa place ce matin

Métamorphose beauté pour le phare de Pointe-des-Cascades

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Voir la galerie de photos

Après plusieurs jours d’absence, le phare du parc Saint-Pierre à Pointe-des-Cascades est de retour à sa place. C’est ce matin, le jeudi 12 novembre, que l’imposant monument historique reprenait sa position après une métamorphose beauté. 

L’opération de remise en place s’est échelonnée pendant tout l’avant-midi en raison de sa complexité. La structure de 50 pieds de hauteur au total, a dû être remontée en trois phases: la base puis la partie qui accueille la lentille en deux temps. 

« Le budget total consacré au projet avec les taxes incluses se chiffre à 51 710 $ et le mandat a été confié à Les Entreprises LD Raby inc, une compagnie de Saint-Polycarpe qui restaurait un phare pour la toute première fois », précise le directeur général de Pointe-des-Cascades, Éric Lachapelle qui s’est présenté sur place tôt ce matin pour suivre les opérations. 

Un défi de transport 

Si au départ, la Municipalité de Pointe-des-Cascades souhaitait seulement faire repeindre le phare, le projet a évolué au fil du temps. « Il a été finalement été décidé de réparer les trous de rouille au plancher, de changer et de refaire quelques marches qui étaient très abîmées, d’enlever la peinture au jet de sable et de le repeindre en répondant aux spécificités du MTQ, soit d’appliquer une couche de zinc, d’époxy et de peinture pour lui permettre de retrouver son lustre d’antan pour au moins 25 ans », confiait sur place le grand manitou qui a mis son talent au service du projet, Dany Raby, propriétaire de LD Raby inc. 

Notons qu'une lanterne DELL sera aussi installée et mise en fonction dans le phare d'ici les deux prochaines semaines. 

Mais toutes ces étapes n’était pas le plus difficile confie l’entrepreneur de Saint-Polycarpe. « Le plus grand défi a été sans contredit de le transporter jusqu’au garage et de le ramener. Il faut choisir le moment parfait pour le faire, le sol ne doit pas être trempé, sinon la grue va s'enfoncer dans le sol et ça pourrait compromettre l’installation. Je ne voulais pas qu’il soit égratigné ou abîmé, ça a une grande valeur historique », ajoutait-il, une fois que ce vestige était de retour à sa place et bien ancré dans le sol. 

Est-ce que M. Raby recommencerait en restaurant un autre phare? « Certainement, maintenant que j’ai l’expérience et l’espace pour accueillir une structure de cette grandeur », concluait-il. 

Une infrastructure plus que centenaire 

Le phare d’alignement du parc Saint-Pierre est plus que centenaire puisque sa construction date de 1904. Son rôle était de guider les navigateurs qui s’aventuraient dans le Canal Soulanges. À l’époque, le capitaine devait repérer le haut-feu et le bas-feu de façon à créer une ligne et ainsi garder le cap.

Un feu, ou phare d’alignement était associé avec un autre feu ou phare pour former un axe avec lequel le navigateur s’alignait pour guider le bateau dans le Canal Soulanges. Contrairement à aujourd’hui, l'endroit était déboisé afin que les deux feux soient visibles en tout temps.

Entre 1940 et 1950, on répertoriait plus de 5000 navires qui empruntaient les eaux du Canal Soulanges chaque an. Des feux d’alignements étaient plus que nécessaires à cette époque pour assurer la sécurité des navigateurs et de leurs équipages. 

En entrevue vidéo, le chargé de projet à la Municipalité de Pointe-des-Cascades, Richard Lyonnais explique en quoi a consisté la restauration de ce joyau historique qui trône au parc Saint-Pierre

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.