Publicité
17 mars 2020 - 11:30

À l’intersection du chemin St-Louis et de l’avenue Bédard

La Ville de Saint-Lazare abandonne son projet de carrefour giratoire

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Après plusieurs années de discussion et plus de 235 000 $ dépensés, le conseil municipal de la Ville de Saint-Lazare a finalement, le 10 mars, pris la décision d’abandonner son projet de carrefour giratoire, à l’intersection du chemin Saint-Louis et de l’avenue Bédard. C’est plutôt l’option visant l’installation de feux de signalisation, que les membres du conseil ont choisie.

Rappelons qu’en 2005, les démarches concernant l’aménagement d’un carrefour giratoire ont été entreprises par le conseil municipal en place. Sur le site Internet de la Ville de Saint-Lazare, il est possible de lire : « Les élus de l’époque ont demandé des premières études de circulation en 2005. Malgré que le conseil ait privilégié le scénario du feu de circulation en 2005 et à nouveau en 2013, la firme mandatée en 2013 pour étudier les différents scénarios avec toutes les informations pertinentes au projet, en est arrivé à une conclusion différente : le carrefour est la solution qui s’adapte le mieux à la croissance démographique maximale anticipée et le meilleur investissement des fonds publics puisqu’il ne nécessitera pas de reconfiguration ou de reconstruction éventuelle. L’explication principale de la différence des coûts entre un feu (avec élargissement des voies) et un carrefour : est  le coût élevé des travaux qu’Hydro-Québec aura à effectuer sur son massif de conduits. » Soulignons également que le projet d’aménagement d’un carrefour giratoire avait été estimé à 1 680 000 $. Quant à l’installation de feux de circulation, l’estimation montait à 236 00 $.

Malgré les recommandations des différents experts et les milliers de dollars investis, le conseil municipal actuellement en place, a opté pour l’installation de feux de circulation. Rappelons que la Ville de Saint-Lazare avait fait l’acquisition de parcelles de terrains en vue de l’aménagement d’un carrefour giratoire.

Ainsi, le 10 mars dernier, les conseillers de Saint-Lazare ont  autorisé l’octroi d’un contrat pour l'installation de feux de circulation à l'intersection de l'avenue Bédard et du chemin Saint-Louis au coût de 140 508 $, taxes incluses. Le projet devrait être réalisé entre septembre et octobre.

« Les membres du conseil ont pris une décision purement budgétaire. Le conseil est d’avis que l’installation de feux de circulation viendra régler le problème de circulation à l’intersection du chemin Saint-Louis et de l’avenue Bédard. Nous savons que ce dossier est important pour nos citoyens et nous espérons que les travaux débuteront dès l’automne prochain », a expliqué, le maire de Saint-Lazare, Robert Grimaudo, en entrevue avec Néomédia.

Aux fins d’acquitter la dépense prévue par l’adoption du règlement, le conseil est autorisé à emprunter un montant de 220 000 $ sur une période de 10 ans.  Le conseil est également autorisé à affecter annuellement, durant le terme de l'emprunt, une portion des revenus généraux de la municipalité pour pourvoir aux dépenses engagées relativement aux intérêts et au remboursement en capital des échéances annuelles de l'emprunt.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.