X
Rechercher
Publicité

Au Parc régional des Îles-de-Saint-Timothée,

Retour du Défi FRAS pour sa 13e édition le 4 juin prochain

durée 13h06
12 mai 2022
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture :

3 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

C’est avec le sourire aux lèvres et l’enthousiasme dans la voix que la directrice générale de la Fondation des Ressources Alternatives du Sud-Ouest, Brigitte Asselin, annonçait en ce jeudi 12 mai, le retour du Défi FRAS en mode présentiel, le samedi 4 juin prochain de 8h30 à 13h à Salaberry-de-Valleyfield.

C’est en plein cœur du bucolique Parc régional des Îles-de-Saint-Timothée, qui abrite la plage, que l’événement prendra place et que se donneront rendez-vous les coureurs et marcheurs sur la ligne d’arrivée.

« Trois parcours sont proposés aux familles ou aux personnes qui souhaitent y participer en solo, en duo ou avec la marmaille. Ceux-ci sont de 1 km, 5 km ou 10 km qui peuvent être parcourus à pied ou à la course. À ce jour, plus de 400 participants ont confirmé leur participation, mais nous nous attendons à voir ce chiffre grimper d’ici la date limite fixée pour s’inscrire, soit le 30 mai à 23h59», résume Pierre Cary, coordonnateur de l’événement et qui a notamment travaillé pendant trois décennies au Service des loisirs de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield avant de prendre sa retraite.

Voici l’horaire des départs en fonction des circuits proposés :

8 h 30    Départ du 10 km

10 h  Départ du 5 km

11 h 15  Départ du 1 km (12 ans +)

11 h 30  Départ du 1km (6 à 11 ans)

11 h 45  Départ du 1 km (0-5 ans)

12 h  Défi corporatif

13 h  Pique-nique familial

Un défi corporatif intéressant

Le Défi FRAS peut aussi être complété par des entreprises de la région. « À ce jour, six entreprises du coin, dont Idéal Fût et gaz, seront de la partie et tenteront de terminer une course à obstacle de 5 km en équipe de cinq. Chaque membre de l’équipe devra donc courir un kilomètre avant de passer le relais à un coéquipier », ajoute M. Cary.

À la conférence de presse de lancement de l’événement, le directeur général de l’entreprise Idéal Fût et gaz, Jean-Sébastien Provost, n’a pas hésité à lancer le défi à toutes les entreprises. « Nous avons été surpris de constater l’engouement de notre équipe pour participer à cette activité. On en parle depuis plus d’un an! J’en parle à gauche et à droite et je lance le défi à l’un de nos collaborateurs, l’entreprise Lapointe réfrigération. Les employés sont rapides pour se déplacer en cas de pépins et on aimerait savoir s’ils sont aussi rapides pour courir (rires). Je lance aussi le défi plus largement à toutes les entreprises de la région », mentionne-t-il.

Au moment d’écrire ces lignes, six entreprises vont relever le Défi FRAS sur une possibilité de 15.

Une cause importante derrière cette activité

Pourquoi participer au Défi FRAS? « Les profits engendrés par l’activité serviront à soutenir les organismes communautaires du territoire qui desservent ou qui sont impliqués auprès de la clientèle autiste ou ayant une déficience intellectuelle. Par le passé, cette activité a permis l’ouverture d’une maison de répit pour la clientèle de notre organisme à Salaberry-de-Valleyfield», précise Brigitte Asselin, directrice générale de la FRAS.

En terminant, mentionnons que l’événement est rendu possible grâce au soutien financier de plusieurs partenaires dont les Caisses Desjardins de Vaudreuil-Soulanges, Salaberry-de-Valleyfield et de Beauharnois. L’institution financière a d’ailleurs confirmé son soutien financier, à la hauteur de 10 000$ par année, à cette activité pour les trois prochaines années.

L’inscription peut se faire en ligne à l’adresse suivante : https://www.lafras.com..L'activité est aussi à la recherche de bénévoles pour les intéressés. On peut rejoindre la FRAS au 450 371-4816 ou par courriel au  [email protected] 

Sur la photo, on retrouve de gauche à droite: Érick Faubert, président du conseil d'administration de la FRAS, Anastasia Polito, directrice de la course, Pierre Cary, coordonnateur de l'événement et Brigitte Asselin, directrice générale de la FRAS qui tiennent le panneau des parcours proposés pour l'édition 2022. 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Ce dimanche, c'est Fête de la pêche au Parc historique de la Pointe-du-Moulin

Les amateurs de pêche sont invités à venir pêcher lors d'une compétition qui se tiendra à la Pointe-du-Moulin le 5 juin prochain. En cette journée traditionnelle de Fête de la pêche au Parc historique de la Pointe-du-Moulin, présentée par Sail Vaudreuil, les enfants entre 6 et 17 ans participeront au programme Pêche en herbe, qui leur permettra ...

Comment éviter les accidents chimiques en ouvrant sa piscine ?

Avec la vague de chaleur que nous avons eue et l’été qui s’annonce, vous êtes nombreux à ouvrir vos piscines. Alors, après un hiver particulièrement long et froid, un traitement de choc est souvent nécessaire pour redonner un aspect normal à votre bassin. Or, comme un habitant de Vaudreuil-Dorion, en a fait l’amère expérience, cela n’est pas sans ...

Émy Legault se classe 21e lors des Séries mondiales de triathlon de Yokohama

La triathlonienne perrotdamoise et seule canadienne inscrite à l’épreuve des Séries mondiales de triathlon de Yokohama au Japon, Émy Legault, s’est classée 21e, ce samedi. Il s’agit du meilleur résultat de sa carrière dans ce circuit. La pluie tombée avant la course a rendu la chaussée glissante et l’athlète de 26 ans a préféré jouer de prudence ...