Publicité

6 juillet 2019 - 06:30 | Mis à jour : 25 juillet 2019 - 14:10

Fonds d'appui au rayonnement des régions

Près de 200 hectares de terre seront protégés sur le Mont Rigaud

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Toutes les réactions 1

Le ministre responsable de la Montérégie, M. Christian Dubé, était de passage à Vaudreuil-Dorion, le 5 juillet afin d'annoncer l'octroi d'une somme de 341 228 $ à la MRC de Vaudreuil-Soulanges pour l'acquisition de terrains à haute valeur écologique en vue de la création d'un parc régional au mont Rigaud. 

L'annonce a été faite en présence du préfet de la MRC et maire de la municipalité de Vaudreuil-Soulanges, Patrick Bousez, du maire de la Ville de Rigaud, Hans Gruendwald Jr, de la députée de Soulanges, Marilyne Picard, du député de Vachon, Ian Lafrenière, du maire de la Municipalité de Sainte-Marthe, François Pleau et de quelques représentants de la MRC.

L'aide financière, accordée dans le cadre du Fonds d'appui au rayonnement des régions (FARR), contribuera au développement de l'écotourisme sur le mont Rigaud. De plus, elle permettra de préserver les écosystèmes forestiers et les espèces fauniques et végétales qui s'y trouvent.

Près de 200 hectares de terre seront protégés

« La contribution financière qui est annoncée aujourd'hui est un levier économique important pour le projet, mais elle représente aussi un levier important pour la réalisation d'une vision commune du projet », soulignait en point de presse, le préfet de la MRC, M. Bousez.  « Ce projet de développement est un bel exemple de projet écoresponsable et durable qui se veut rassembleur pour nos citoyens et pour tous ceux qui viendront profiter de ses atouts. Je remercie le gouvernement du Québec de reconnaître le mont Rigaud comme un joyau régional. »

Au total, ce sont 24 terrains qui seront achetés par la Ville de Rigaud. Une fois achetés, les lots seront transférés à la Fiducie créée par la Ville en 2018 pour assurer  la conservation du patrimoine naturel de Rigaud et dans laquelle la MRC est impliquée. Le montant annoncé par le ministre Dubé permettra l'acquisition de trois premiers terrains. « Évidemment, c'est un projet qui va s'étaler dans le temps, mais nous venons de franchir une première étape », poursuit M. Bousez. 

« L'aide financière annoncée aujourd'hui représente un pas de plus vers la création du parc régional. Ce projet prend en considération les préoccupations des citoyens par rapport à la montagne en prévoyant des mesures de conservation et de réglementation », a ajouté la députée de Soulanges, Marilyne Picard.

Le préfet, M. Bousez a profité de l'occasion pour souligner le travail de la Ville de Rigaud dans ce dossier. « Sans le travail rigoureux de l'équipe de la ville, nous ne pourrions bénéficier de cette aide financière. »

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Bravo, un beau projet pour préserver un espace vert au mont-Rigaud. Je suis totalement d'accord que des régions fassent l'acquisition de terrains si ils veulent créer des espaces verts. Je suis contre des réglementations qui force un propriétaire privé de faire une 'donation' sans compensations pour le bien de la société. E.g. zone humide, boisé agricole, etc... Un bien pour la société doit être payer par la société et non par une lois qui oblige l'individu a assumer les couts.

    Économie - 2019-07-08 08:29