Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
16 octobre 2018 - 09:45 | Mis à jour : 09:52

Le Collège de Valleyfield s'implique dans la Nuit des sans-abri

Par Jessica Brisson, Journaliste

Ce vendredi 19 octobre, des étudiants en Techniques d’éducation spécialisée et des représentantes du Service psychosocial du Cégep de Valleyfield offriront un moment de solidarité aux personnes vivant dans l’itinérance dans le cadre de la Nuit des sans-abri à Salaberry-de-Valleyfield, qui se déroulera au Parc Delpha-Sauvé, dès 18 h.

Événement de sensibilisation à la situation de pauvreté, de désaffiliation sociale et d’itinérance, la Nuit des sans-abri permet, depuis 1989, à des volontaires de passer la nuit dans la rue par solidarité avec les personnes itinérantes qui doivent faire face à cette situation au quotidien.

Cette soirée est également l’occasion de recueillir des vêtements chauds et des produits d’hygiène pour les remettre aux personnes dans le besoin. Soupe chaude et café seront également distribués sur place.

Toujours prêt à s’impliquer dans la vie communautaire régionale, le Cégep de Valleyfield recueille d’ailleurs, depuis déjà quelques semaines, des dons de vêtements chauds et de produits d’hygiène dans différentes boîtes géantes disposées au pavillon Beauchamp, à la bibliothèque Armand-Frappier et à côté du poste d’accueil de l’entrée principale.

Ce vendredi 19 octobre, des représentants de l’établissement campivallensien seront également présents à la Nuit des sans-abri de Salaberry-de-Valleyfield pour donner un petit coup de main et
permettre aux personnes dans le besoin de mettre la main sur un peu de chaleur.

Pour une troisième année consécutive, une soixantaine d’étudiants de première année et tous les enseignants au programme Techniques d’éducation spécialisée (TES) du Cégep de Valleyfield s’occuperont entre autres de la gestion du kiosque de vêtements et des produits d'hygiène.

« C’est une démarche d’engagement communautaire, thème abordé dans le cadre du cours Pratique et milieux de travail du technicien en éducation spécialisée, qui se veut un premier contact avec une clientèle vulnérable pour les étudiants », de préciser Anne-Marie Ouimet, enseignante en TES au Cégep de Valleyfield.

Des représentants du Service psychosocial du Cégep accompagneront aussi les équipes en place pour recueillir les dons, accueillir les visiteurs et aider les personnes dans le besoin à trouver des items pouvant les aider à mieux vivre dans la rue en cette période presque hivernale.  

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.