Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Le lancement aura lieu le 23 mars prochain

Le batteur Will Régnier de Coteau-du-Lac lance son premier album solo

durée 18h00
12 mars 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Marie-Claude Pilon
email
Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Voir la galerie de photos

C'est le vendredi 16 février dernier que le batteur, compositeur et réalisateur Will Régnier, originaire de Coteau-du-Lac, a fait paraître son premier album solo intitulé Traces. Néomédia a pu s'entretenir avec le musicien qui présentera cet opus sur la scène de la Sala Rossa le 23 mars prochain pour les intéressés. 

En entrevue vidéo, le musicien fait preuve d'une grande générosité répondant à des questions sur son parcours professionnel, mais également sur des sujets plus personnels comme ce qu'évoque le titre de ce premier disque pour lui, ses liens actuels avec la Ville de Coteau-du-Lac ou son passage à la polyvalente de la Cité-des-Jeunes de Vaudreuil-Dorion. 

La musique de Traces, entièrement instrumentale, transcende les genres et mêle harmonieusement différentes esthétiques, créant un univers sonore unique et captivant, selon l'artiste. 

« Je voulais que Traces soit un voyage sonore dans un univers surréaliste. Mon ADN musical est imprégné de rock progressif et ça s’entend dans le mélange stylistique et la structure des pièces » explique Will. 

Puisant leur inspiration dans la riche tradition du jazz, du folk et du rock progressif, les neuf morceaux de l’album sont une véritable exploration artistique, affirme Will Régnier. Selon lui,  l'improvisation, la spontanéité et l’esprit interactif inhérents au jazz servent de fondation au projet. La créativité et l’imprévisibilité qui se dégagent du jeu des musiciens confèrent non seulement un dynamisme, mais aussi une vulnérabilité et un caractère novateur à l’album, indique-t-on par voie de communiqué. 

D'après le musicien, la sensibilité lyrique et le sens du récit qui caractérisent la musique folk se retrouvent au cœur de Traces. «La mélodie est placée au premier plan et sert de point d’ancrage. Chaque pièce devient un véhicule narratif, à la manière de chapitres d’un roman, permettant de révéler la trame de l’album.» 

Suivant une trajectoire non conventionnelle, l’album allie des métriques irrégulières et des arrangements audacieux. Empreinte tantôt de sérénité, tantôt de virtuosité, la musique révèle une ligne directrice tout à fait unique, ajoute-t-on dans le communiqué. 

Will s’est entouré d’artistes pour faire naître ce projet : Yannick Anctil (piano), Marcus Lowry (guitare électrique) et Alex Le Blanc (contrebasse). Les quatre musiciens parviennent à insuffler dans chaque note une intention et des éléments de leur personnalité. Le quatuor sait trouver l’équilibre entre la virtuosité individuelle et l’effacement de l’égo de chacun pour accorder l’entière priorité à la musique, estime-t-il. 

Sur le plan musical, Will Régnier est un batteur, compositeur et réalisateur canadien établi à Montréal. Il a étudié avec Paul Brochu à l’Université de Montréal et a terminé sa maîtrise en interprétation et composition jazz en 2020. Depuis le début de sa carrière en 2010, Will s’est imposé comme musicien pigiste. De 2011 à 2019, il a été membre du groupe de rock progressif Huis avec lequel il a enregistré trois albums en plus de se produire sur scène au Canada et en Europe. Parallèlement, il a participé à l’album-concept Rise du groupe de rock progressif Innerspace.

En 2021, il a cofondé le groupe de rock In Sylva, un projet en collaboration avec Thomas Polychuck dans le cadre duquel il agit à titre de réalisateur, de compositeur et de multi-instrumentiste. La sortie de leur premier album est prévue pour le printemps 2024.

À lire également:

- TRACE: La faune ailée au coeur de l'exposition de Jade Cousineau

- Trois nouvelles pièces de monnaie de collection créées par un artiste de Vaudreuil-Soulanges

 - Retour sur une conférence inspirante de Florence-Agathe Dubé-Moreau

- Cinq femmes inspirantes d'ici à (re)découvrir! 

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Encore quelques heures avant l'ouverture du Festival de cirque

C'est aujourd'hui 21 juin, à 16h, que s'ouvre la 18e édition du Festival de cirque de Vaudreuil-Dorion (FCVD). Jusqu'au 23 juin les festivaliers pourront profiter des installations de la rue Jeannotte qui pour l'occasion a pris des airs en fête foraine. Une fois de plus, l’édition 2024 du FCVD offrira une panoplie d’activités gratuites mettant en ...

19 juin 2024

Une programmation pour tous les goûts au Festival de cirque

Le compte à rebours est amorcé pour la tenue de la 18e édition du Festival de cirque Vaudreuil-Dorion (FCVD). À quelques jours de l’ouverture officielle du site, la rue Jeannotte entame sa métamorphose afin d’accueillir, les 21, 22 et 23 juin, des milliers de festivaliers. L’édition 2024 du FCVD offrira une panoplie d’activités gratuites mettant ...

19 juin 2024

La chorale Les Greenwood Singers de Hudson à la recherche de voix

Vous aimez chanter en harmonie ? A la recherche d’un nouveau défi musical ? La chorale Les Greenwood Singers de Hudson organise des auditions pour les ténors et les basses jusqu'au 21 juin. Cette petite chorale se consacre principalement à de la musique a capella. La lecture de la musique est utile mais pas indispensable. Pour plus ...