Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Un resto, café et buvette a ouvert ses portes au 123 rue Champlain

Une nouvelle adresse au centre-ville de Salaberry-de-Valleyfield

durée 12h00
23 juin 2022
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

C’est hier, le mercredi 22 juin en fin de journée, que les dignitaires étaient conviés au 123 rue Champlain à Salaberry-de-Valleyfield pour l’inauguration de Tôt ou tard, café, resto, buvette. L’endroit est la propriété d’un trio d’entrepreneurs et propose un concept unique.

« On en voit beaucoup à Montréal et peu ici. C’est ce qui nous a donné envie de transporter l’idée dans notre coin. Avec Tôt ou tard, on veut mettre de l’avant des produits locaux, comme le café de la Brûlerie Emma ou des vins et cidres provenant de producteurs de chez nous », résume Marie-Christine Paquette, copropriétaire du nouveau commerce avec Alexandre Deschamps et Elizabeth Lemieux.

Situé à deux coins de rue du Cégep de Valleyfield, le lieu commercial a tout pour plaire à la clientèle de l’établissement scolaire, mais aussi aux travailleurs et gens de passage au centre-ville. Une terrasse aménagée en devanture et sur le côté du restaurant permet à la clientèle de profiter de la chaleur et des rayons du soleil lors des journées ensoleillées. 

« Les amateurs de café sont les bienvenus pour découvrir notre café spécialement conçu avec la collaboration de la Brûlerie Emma, située aussi sur le territoire municipal. Nous offrons aussi pour accompagner ce breuvage chaud, des croissants, des scones ou des cakes maisons pour consommer sur place ou pour emporter », ajoute-t-elle.

Pour casser la croûte lors du lunch, Tôt ou tard, propose aussi différents types de sandwichs tel que des foccacias et des quésadillas.

Les amateurs de vins et de cidres sont aussi attendus sur place pour découvrir la carte des produits. « Notre cellier contient plus de 200 bouteilles d’importateurs privés ou de vignerons locaux dont l’inventaire ne se retrouve pas sur les tablettes des SAQ. Ça nous fait plaisir de les mettre en valeur sur notre carte. Chaque jour, nous offrirons au moins cinq bouteilles en dégustations », résume le trio.

Fait intéressant : comme son nom l’évoque, le restaurant est ouvert tardivement.  « Les gens qui se rendent chez Valspec pour voir un spectacle peuvent venir prendre un verre ou déguster un plateau de fromage, des olives ou des chips maison ici par la suite, car nous sommes ouverts », conclut Mme Paquette.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


24 novembre 2022

Claude DeBellefeuille fière de protéger le bas de laine des travailleurs

La députée de Salaberry-Suroît, madame Claude DeBellefeuille, a salué l’adoption unanime par la Chambre des communes du projet de loi visant à protéger les bas de laine des travailleurs et travailleuses en cas de faillite d’entreprise. Après plusieurs années de lutte pour mettre à l’abri ces fonds de retraite durement gagnés, la députée bloquiste ...

24 novembre 2022

Du changement dans la collecte du bac brun cet hiver

La MRC de Beauharnois-Salaberry rappelle qu’à compter du 27 novembre, la collecte du bac brun ne s’effectuera que toutes les 2 semaines, et ce, jusqu’au 2 avril 2023.  En hiver, le volume de matières organiques récoltées via le bac brun est évidemment en forte baisse. Il n'y a plus de tontes ou de feuilles d'arbres à ramasser. C'est pourquoi ...

24 novembre 2022

Nouvelle arrestation à Salaberry-de-Valleyfield

Le 22 novembre, les policiers de la Sûreté du Québec ont procédé à une perquisition dans le cadre d’une enquête pour trafic de stupéfiants sur la rue Cossette à Salaberry-de-Valleyfield. Sur place, ils ont procédé à l’arrestation d’une femme de 45 ans, pour possession de stupéfiants en vue d’en faire le trafic et possession d’un bien ...