Publicité

18 novembre 2020 - 14:44 | Mis à jour : 16:23

Golf

La Fondation de l’athlète d’excellence et Golf Québec récompensent trois athlètes d'ici

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Trois jeunes golfeurs de la région seront récompensés dans le cadre de la 7e édition du Programme de bourses Golf Québec / Fondation de l’athlète d’excellence (FAEQ). En effet, Malik Dao, Chad Huber et Mathieu Lafontaine se verront chacun remettre une bourse de, respectivement, 4000 $, 2000 $ et 3000 $.

Le jeune Perrotdamois de 16 ans, Malik Dao s’est classé en première place au Championnat provincial amateur, en plus d’être sélection au sein d’Équipe Canada junior en 2020.

Membre du club de golf Summerlea, il désire se qualifier pour le Championnat des États-Unis junior et remporter le Championnat canadien junior. Intéressé par les finances, il espère obtenir une bourse d’études de la part d’une grande université.

De Saint-Lazare et membre du club le Whitlock, Chad Huber, 15 ans, étudie en troisième secondaire au Collège Charlemagne. Il s’est classé en première position dans la catégorie bantam à un des tournois régionaux de l’Association régionale de Montréal. 

Chad souhaite se démarquer dans la catégorie juvénile, puis chez les juniors. Il désire poursuivre ses études et son parcours de golfeur au sein d’une bonne université dans le domaine des finances.

Finalement, du club de golf Summerlea, Mathieu Lafontaine, 16 ans de Vaudreuil-Dorion, a terminé deuxième au Championnat provincial: partie par trous juniors et 8e, à égalité, au tournoi Alexandre de Tunis. 

Mathieu veut poursuivre son travail afin d’obtenir de bons résultats sur la scène internationale avec l’objectif d’être recruté par une université et avoir la chance de jouer toute l’année. Doué pour la vente et le développement des affaires, il aimerait devenir entrepreneur ou entraîneur dans le domaine du golf.

« Les résultats académiques et sportifs obtenus par les étudiants-golfeurs soutenus par la Fondation et Golf Québec dans les dernières années prouvent la pertinence du programme. Plus que jamais, en ces temps difficiles, les étudiants-athlètes ont besoin d’encouragements. Je suis particulièrement fier de l’engagement que nous prenons envers eux aujourd’hui, de les aider à persévérer à l’école et dans leur sport », de dire Claude Chagnon, président de la Fondation de l’athlète d’excellence.

De son côté, Jean-Pierre Beaulieu, directeur général de Golf Québec indique: « Golf Québec et la FAEQ poursuivent ensemble leur collaboration d’encadrement et de soutien aux boursiers. Les six dernières années ont permis d’accroître notre compréhension des besoins des étudiants-athlètes en golf et ainsi de favoriser leur développement autant sur les bancs d’école que sur les parcours. La Fondation privilégie une approche globale auprès de ces jeunes qui doivent démontrer une attitude et un comportement dignes de mention dans la pratique du golf et au quotidien. Pour sa part, Golf Québec, avec l’implication de ses entraîneurs, cerne mieux les aptitudes à développer et l’accompagnement sportif stimulant leur cheminement. Ensemble, nous favorisons l’épanouissement des jeunes afin de devenir des acteurs de la société. Évidemment, le succès de ce programme serait impossible sans l’apport financier de généreux donateurs. Je les remercie pour leur fidélité. »

Le Programme de bourses Golf Québec / FAEQ, mis sur pied en 2014, découle du désir des deux organismes d’aider financièrement et de mieux encadrer les jeunes golfeurs, tout en les sensibilisant à la poursuite et à la réussite des études en parallèle de leur carrière sportive.

De plus, une partie des profits du Défi 808 Bonneville sert à financer le Programme de bourses Golf Québec / FAEQ. Pour l’édition 2020, il s’agit d’un montant de 25 000 $.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.