Publicité
20 septembre 2019 - 11:00

Club de Judo Multisports

Mettre fin à l'intimidation, un judoka à la fois

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Le Centre Multisports est fier d’annoncer que le Club de Judo Multisports est l’un des huit clubs fondateurs de la Brigade du Respect. Une initiative de la fédération de judo du Québec, la Brigade du bonheur, a pour but de sensibiliser les jeunes à l’intimidation.

Le 14 septembre 2019, Michel Proulx, directeur technique du Club de Judo CMS, a participé au Regroupement Loisirs et Sports du Québec (RLSQ) pour suivre une formation donnée par Sport. Les entraîneurs présents étaient remplis de motivation à l’idée de pouvoir faire une réelle différence auprès des jeunes qui s’entraînent dans leurs dojos. C’est ainsi que dans les prochaines semaines, chaque club participant formera une Brigade au sein même de leur dojo pour sensibiliser les judokas aux formes que peut prendre l’intimidation, mais surtout à ses solutions.

La Brigade du Bonheur

La Brigade du Respect souhaite briser le silence et développer des ambassadeurs qui lutteront activement contre l’intimidation. Pour ce faire, le mot d’ordre général qui a été donné est d’en parler le plus possible. 

Le programme comporte plusieurs volets : formation des intervenants, rencontres mensuelles au sein des dojos ainsi qu’une tournée de la conférence Le prix du silence, présenté par le conférencier Alain Pelletier dans l’ensemble des clubs participants.

L’objectif final du projet est d’encourager les jeunes à parler lorsqu’ils sont témoins d’intimidation. C’est donc avec une vision d’ouverture aux dialogues que les rencontres seront menées dans les clubs. 

Le formateur, Patrick Vachon, Intervenant et agent de développement en prévention de la violence en contexte sportif, n’avait que de bons mots à dire sur l’initiative de Judo Québec : « Je considère que la Brigade du Respect est une excellente initiative de la part de Judo Québec afin de sensibiliser ses clubs et ses membres à la problématique de l’intimidation et de les outiller pour assurer un milieu sain et harmonieux pour la pratique du Judo. Souvent, les organisations et les fédérations ont de bonnes initiatives, mais la partie la plus difficile est de faire percoler l’information jusque sur le terrain dans les clubs un peu partout au Québec. Avec ce projet, Judo Québec réussit à mener à bien cette mission en semant des Brigades du Respect un peu partout dans la province et ce n’est qu’une première cohorte qui risque de faire des petits par le bouche-à-oreille, et d’avoir un rayonnement encore plus grand avec le temps. »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.