Nous joindre
X
Rechercher
Publicité
Présenté par

Coteau-du-Lac

Une nouvelle étape franchie dans le dossier du développement de la route 338 est

durée 15h00
23 mai 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Marie-Claude Pilon
email
Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

La Ville de Coteau-du-Lac a annoncé, lors de la séance régulière du conseil municipal tenue le 14 mai dernier, son intention de procéder au lancement de divers appels d'offres en lien avec le futur projet de développement de la route 338 est. 

L'objectif de cette étape est d'obtenir des services professionnels en lien avec la réalisation d'études sur les sujets suivants: 

- Préparation du plan d'urbanisme par le Service de l'urbanisme et de l'environnement (à l'interne); 

- Mandat à une firme d'urbanisme pour la préparation de programme particulier d'urbanisme (PPU);

- Services professionnels pour l'obtention d'un tracé potentiel de l'égout conduite prinicipale sur la route 338 (interne); 

- Obtention d'une servitude de passage des services municipaux et la demande au Ministère de l'Environnement, de la lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs; 

- Étude de trafic pour l'ensemble des développements; 

- Autorisation du Ministère des Transports du Québec; 

Les dépenses liées à ces démarches seront imputées à même le surplus non affecté. 

Notons que le conseiller du district 2, François Vallières a demandé le vote sur ce sujet. Ce dernier a voté contre la proposition. 

 « J'aurais aimé que certains aspects de ces appels d'offres soient défaits en plus petits morceaux. Selon moi, ce n'est pas à la Ville d'assumer toutes ces dépenses. Certaines auraient dû l'être par le promoteur du projet », a-t-il indiqué pour justifier son opinion. 

De son côté, le représentant du district 6, Patrick Delforge, a voté pour la résolution, mais en mentionnant être d'accord avec son collègue à l'effet que ces dépenses ne devraient pas être puisées à même le surplus non affecté. Cependant, il a précisé se prononcer en faveur de la proposition pour faire avancer le dossier. 

Pour leur part, les conseillers des districts 1, 3, 4 et 5, soit Alain Laprade, André Legros, Nathalie Lemay et Christine Arsenault se sont prononcés en faveur de la proposition. 

À lire également: 

- Redéveloppement de l'ancien camping Koa: un projet qui divise

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Centraide Sud-Ouest investira plus de 540 000 $ dans la communauté

Centraide Sud-Ouest du Québec annonce aujourd’hui qu’un investissement social de plus de 540 000 $ sera réalisé cette année auprès des communautés des territoires de Vaudreuil-Soulanges Beauharnois-Salaberry et le Haut-Saint-Laurent. Ce montant servira à soutenir 25 organismes, deux initiatives ainsi qu’une instance de concertation régionale en ...

durée Hier 13h00

La MRC de Vaudreuil-Soulanges publie ses réalisations 2023

La MRC de Vaudreuil-Soulanges a déposé son rapport annuel intitulé Réalisations 2023, au conseil du mercredi 19 juin. Les Réalisations sont produites annuellement et réalisées dans le but de souligner l’ampleur du travail accompli par la MRC et de ses organismes partenaires au cours de la dernière année. « C’est un honneur pour moi de pouvoir ...

durée Hier 4h00

L'immigration temporaire augmente toujours plus au Québec

Le nombre d'immigrants temporaires poursuit sa forte croissance au Québec depuis un an, selon des données publiées mercredi par Statistique Canada. L'organisme fédéral a enregistré 597 140 résidents non permanents au deuxième trimestre de l'année 2024, contre 421 149 un an plus tôt. Ce chiffre n'a fait qu'augmenter pendant les années 2023 et ...