Publicité
6 février 2019 - 11:43 | Mis à jour : 11:54

« La tolérance est une vertu qui doit se pratiquer tous les jours ».

La paroisse Saint-Michel en faveur du cimetière musulman

Par Jessica Brisson, Journaliste

Toutes les réactions 1

Alors que de nombreux citoyens de Vaudreuil-Dorion s'opposent vivement à la possibilité qu'un cimetière musulman soit construit sur le territoire de la Ville, voilà que le diocèse de Valleyfield et la paroisse Saint-Michel ne voient aucun problème avec le projet et se disent même en accord.

À lire également

« Nous avons effectivement autorisé un droit de passage pour permettre aux gens de la communauté musulmane d'accéder à leur cimetière », explique Robert Girard, gérant de la Fabrique de la paroisse Saint-Michel.

M. Girard confirme également avoir été mis au courant des intentions du promoteur, dès les premières rencontres. « En effet, nous savions que la demande était formulée pour permettre l'accès à un cimetière musulman. Il est désolant de voir la réaction de la population qui s'oppose au projet. C'est contre les valeurs du catholicisme. La tolérance est une vertu qui doit se pratiquer tous les jours ».

Du côté du diocèse de Valleyfield, c'est sensiblement le même discours. « On ne peut pas être contre le projet. Ces gens ont le droit de vivre comme nous tous. Ce qui est important de comprendre c'est que les cimetières catholiques sont réservés exclusivement aux catholiques et il en est de même pour les musulmans, les protestants et toutes les autres religions », explique Gilles Lavigne, économe diocésain.

Or, M. Lavigne confirme que dans le présent dossier, le diocèse de Valleyfield n'a aucun droit de regard puisqu'en 2015, le diocèse a accordé à la Fabrique le droit de vendre le terrain où pourrait se trouver le cimetière musulman, à Placements Cadillac. « Nous ne sommes plus chez nous sur ce terrain, il ne nous appartient plus, on ne peut donc pas intervenir ».

Tout comme son collègue à la paroisse Saint-Michel, il trouve désolant de voir la population s'y opposer et qu'une telle intolérance va à l'encontre des valeurs prônées par la religion catholique.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • une business,,,, le reste c est de la foutaise

    pedro - 2019-02-06 12:16