Publicité
8 février 2019 - 12:00

Association de fibromyalgie et du syndrome de fatigue chronique

Fragments d'une vie douloureuse, la conférence

Par Jessica Brisson, Journaliste

L'Association de fibromyalgie et du syndrome de fatigue chronique de Vaudreuil-Soulanges (AFSFC-VS) invite la population à assister à la conférence donnée par l'auteure du livre Fragements d'une vie douloureuse, Francine Visockis, le 13 février prochain, à l'Omni-Centre de Pincourt.

Vivant avec de la douleur chronique depuis de nombreuses années, Francine  Visockis a publié en décembre 2018 son premier livre, Fragments d'une vie douloureuse dans lequel elle raconte son quotidien avec la maladie. 

Alors âgée de 52 ans, Francine Visockis était loin de se douter que sa vie allait basculer autant. « Quand mon médecin m'a arrêté de travailler, à 52 ans, je ne pensais pas être obligé de prendre ma retraite. J'ai dû faire plusieurs deuils en raison de la douleur et l'écriture m'a permis de canaliser le tout, mais surtout de mettre des mots sur ce que je vivais », soulignait en entrevue à Néomédia, l'auteure et maintenant conférencière.

C'est ainsi qu'est né le projet Frangments d'une vie douloureuse.

La conférence

C'est dans le but de briser l'isolement qu'amène la douleur chronique, mais surtout pour stopper la victimisation et la stigmatisation entourant la maladie que Francine Visockis promène son histoire avec les conférences. 

Avec humour et une pointe d'autodérision, elle met en lumière son quotidien avec la maladie. 

La conférence se tiendra donc le mercredi 13 février à l'Omni-Centre de Pincourt de 18 h 30 à 20h. Sur place, les participants pourront se procurer un exemplaire du livre de Francine Visockis au coût de 35 $, payable en argent comptant ou par virement interac.

Pour réservation: 450 218-7722 ou info@afsfc-vs.org.

Pour en savoir plus sur les activités de l'Association de fibromyalgie et du syndrome de fatigue chronique, visitez le www.afsfc-vs.org.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.