Publicité
21 décembre 2018 - 10:36 | Mis à jour : 10:42

Hôpital de Vaudreuil-Soulanges

Les 23 maires de Vaudreuil-Soulanges refusent de reculer sur le choix du site

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Toutes les réactions 3

C’est lors d’une séance extraordinaire du conseil de la MRC de Vaudreuil-Soulanges le 20 décembre 2018 que les 23 maires de la MRC ont réitéré leur position sur le choix du site pour le futur hôpital régional.

Les élus de Vaudreuil-Soulanges refusent de reculer sur le choix du site et exigent une rencontre avec Mme Danielle McCann, ministre de la Santé et des Services sociaux, afin d’obtenir des explications.

Rappelons qu’une information circule dans les médias depuis le 14 décembre dernier voulant que le gouvernement actuel songe à reculer sur le site choisi par les 23 maires de la MRC de Vaudreuil-Soulanges, la Ville de Vaudreuil-Dorion et le gouvernement du Québec.

La MRC n’a toutefois reçu aucune communication officielle du gouvernement quant à un changement de site. Au contraire, la dernière communication de Mme Danielle McCann, ministre de la Santé et des Services sociaux, datant du 31 octobre dernier, demandait à la MRC de modifier son schéma d’aménagement pour prévoir l’implantation de l’hôpital sur le site choisi.

« Nous avons travaillé avec tous les partenaires du milieu pendant près de dix ans pour en arriver à un site qui faisait l’unanimité, tant au niveau des élus de la MRC, que des intervenants du milieu et ceux du gouvernement du Québec. Comment un gouvernement peut-il prendre une telle décision sans consulter les principaux acteurs? Ce n’est pas un dossier qui doit être mené par la partisanerie, c’est un enjeu de santé publique. Il faut aller de l’avant avec ce dossier pour offrir des soins de santé décents à notre population de près de 160 000 personnes », a déclaré monsieur Patrick Bousez, préfet de la MRC de Vaudreuil-Soulanges et maire de la municipalité de Rivière-Beaudette.

Les membres du conseil ont adopté à l’unanimité une résolution pour manifester le maintien de la position quant au choix du site et demander des explications au gouvernement. Pour voir la résolution, cliquez ici.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

3 réactions
  • Je suis en accord. Il faut faire pression. Ce site a ete choisi alors allons de l'avant. Mettons la politique de cote pour l'amour des citoyens de Vaudreuil. Il y a beaucoup de familles et nouvelles des gens plus age Arretons de jouer. Mr Legaul, pendant la campagne electorale avait dit qu'il ferait avancer ce dossier, alors dois je penser que c'etait seulement une promesse d'election. Ca f as it 10 ans et plus au'on nous promet cet hopital. Le terrain choisi a un ancien poste d'essence et une grange en ruine et aucune cultivation.....hier encore j'etais a l'hopital de Valleyfield, c'est terrible la situation des gens malade sur des civieres dans un corridor pres de l'entree principale. Je suis tres decue de votre decision Monsieur Legault. Ce terrain n'a pas ete choisi a la legere, des etudes on ete faites pendant des annees. En plus Monsieur Legault vous etes de notre region. Allez un peu de leadership de votre part, et commencons les travaux au site deja choisi, coin autoroute 40/30 cite des jeunes. Je suis ce dossier de pres. Merci

    Nancy Di Patria - 2018-12-21 11:28
  • Gréât news, finally the MRC is showing the courage and backbone needed to deal with the CAC who have cowardly bent to the CMM’s demands,

    Paul Laflamme - 2018-12-21 17:20
  • Bravo! La région doit se gérer, prendre ces propres décisions et être maitre de son avenir. Félicitations aux maires de la régions et espérons que la CAQ qui est entré grace a nous, nous supporte!

    Économie - 2018-12-27 11:49