Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
4 décembre 2018 - 09:00 | Mis à jour : 09:56

Marilyne Picard se dit satisfaite de la mise à jour budgétaire

Par Jessica Brisson, Journaliste

La députée et adjointe parlementaire à la ministre de la Santé et des Services sociaux, Madame Marilyne Picard, accueille avec satisfaction la mise à jour budgétaire automnale présentée par le ministre des Finances qui contient de bonnes nouvelles pour les citoyens de la circonscription de Soulanges.

Les mesures annoncées permettront de remettre 1,7 milliard de dollars dans le portefeuille des familles et des aînés au cours des cinq prochaines années.

Répondant à son engagement d’améliorer le soutien financier aux familles et aux aînés, le nouveau gouvernement annonce trois mesures concrètes soit :

  • la mise en place de l’Allocation famille, une mesure plus généreuse que l’ancien soutien aux enfants pour les familles ayant plus d’un enfant. Cette nouvelle mesure représente une augmentation du montant maximal par année de 500 $ pour les deuxième et troisième enfants dès janvier 2019;
  • le gel de la contribution additionnelle pour la garde d’enfants en services subventionnés à compter de 2019, afin de donner encore plus d’oxygène aux familles en attendant que l’abolition complète de cette contribution additionnelle soit mise en place lors du prochain budget;
  • l’instauration, dès 2018, d’un montant pour le soutien des aînés à faible revenu âgés de 70 ans ou plus.

«Nous respectons, avec les mesures annoncées dans la mise à jour budgétaire, notre engagement de remettre rapidement de l’argent dans le portefeuille des familles et des aînés de Soulanges et de tout le Québec », souligne la députée de Soulanges, Marilyne Picard.

Accélérer l’investissement des entreprises

Par ailleurs, des actions sont aussi annoncées pour favoriser davantage l’investissement des entreprises afin de les aider à accroître leur productivité. Ainsi, 90 000 entreprises bénéficieront de nouvelles initiatives qui représenteront un allègement fiscal de près de 1.6 milliard de dollars au cours des cinq prochaines années.

« Nous agissons pour permettre aux entreprises de notre région d’investir davantage et d’ainsi améliorer leurs chances de se démarquer dans des marchés de plus en plus concurrentiels. Il s’agit là d’une première étape et nous travaillerons avec cœur et détermination au cours des prochaines années pour amener le Québec à se dépasser, et ce, au bénéfice de tous ses citoyens », poursuit la députée

Poursuivre les efforts pour lutter contre les changements climatiques

De plus, le gouvernement réitère sa volonté de poursuivre la lutte contre les changements climatiques en favorisant l’acquisition de véhicules verts et en assurant un financement des programmes de rabais à l’achat et à la location de véhicules électriques neufs ou d’occasion jusqu’au 31 mars 2019.

Une accélération du remboursement de la dette

Le gouvernement, par l’entremise du Point sur la situation économique et financière du Québec, prévoit l’utilisation, d’ici le printemps 2019, d’un montant sans précédent de 8 milliards de dollars provenant du Fonds des générations pour rembourser des emprunts sur les marchés financiers. Cette somme s’ajoute aux 2 milliards de dollars déjà versés au début de l’exercice 2018-2019.

Il s’agit d’un geste très fort en faveur de l’équité entre les générations, un enjeu qui est cher au nouveau gouvernement. Cette accélération permettra d’économiser 332 millions de dollars de plus en intérêts sur cinq ans.

Au total, sur cette même période, les remboursements de la dette permettront de dégager une somme de 1,4 milliard de dollars, qui pourra être consacrée au financement des services publics.

«  Je suis très contente qu’en un peu plus de 60 jours, notre gouvernement s’applique déjà à réaliser certains engagements. M. Legault ainsi que notre ministre des Finances, M. Éric Girard,  travaillent très fort pour parvenir à en offrir le plus possible aux Québécois et Québécoises lors du dépôt de notre premier budget qui sera vraisemblablement présenté en mars 2019. Ce n’est qu’un premier pas, il y aura d’autres mesures pour aider les familles en cours de mandat », conclut la députée.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.