Publicité

10 juin 2021 - 18:00 | Mis à jour : 21:27

Projet cours d'école

La pharmacie Jean-Coutu de L’Île-Perrot soutient l’école primaire François-Perrot

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Afin de soutenir l’école primaire François-Perrot de dans son projet de réaménagement de l’aire de jeux destinée aux classes d’élèves vivant avec trouble du spectre de l’autisme, la pharmacie Jean-Coutu du Grand Boulevard, à L’Île-Perrot, a remis à l’établissement scolaire la somme de 4 000$.

En effet, dans le cadre du mois de l’autisme, soit le mois d’avril, tous les clients de la pharmacie pouvaient faire un don, à la caisse, pour contribuer au projet de l’école primaire. Cette initiative a permis d'amasser 4000$ qui ont été remis à l’école dans la dernière semaine.

« Grâce à la participation de la pharmacie Jean-Coutu, nous sommes maintenant à 37 000 $. La générosité de la population ainsi que la collaboration de toute l'équipe du Jean Coutu de L’Île-Perrot nous touchent droit au coeur », a indiqué Véronique Montpellier, enseignante et instigatrice du projet.  « Au nom de tous les employés de l'école François-Perrot ainsi que les parents de nos élèves, nous tenons à vous remercier », a-t-elle ajouté.

Rappelons que depuis le lancement de la campagne, l’entreprise familiale Sanivac a aussi contribué en remettant un chèque de 15 000$ alors que Les Habitations Raymond ont remis 6 000 $

Une campagne en deux temps

En plus du réaménagement de l’aire de jeux en y ajoutant des balançoires adaptées, la collecte de fonds lancée par l’équipe de l’école François-Perrot, vise également à faire l’acquisition d’un module de jeu, lui aussi destiné aux enfants dits TSA.

« Notre campagne de financement a deux volets. Le premier étant le projet balançoires pour lequel nous avons la chance d’avoir eu un don de 15 000$. Mais puisque nous avions déjà entrepris la collecte de fonds via le ramassage de bouteilles et de canettes consignées, nous allons utiliser les fonds amassés pour financer notre second projet qui est d’ajouter un module de jeu pour les enfants TSA. C’est vraiment un projet d’envergure que nous avons », poursuit Mme Montpellier qui ajoute: « L’école François-Perrot aura le plaisir d'accueillir deux nouvelles classes TSA, ce qui fera au total six classes. Le projet du parc prend donc encore plus d'importance », conclut-elle.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.