Publicité

9 juin 2021 - 08:00

Aider les jeunes de la région

Un jeune passionné de technologie s’approprie le Lab pour son projet de réalité virtuelle

Benjamin Richer

Par Benjamin Richer, Journaliste

Toutes les réactions 1

C’est à partir d’un gant de jardinage fourni par sa mère, que Simon a réussi à confectionner une commande manuelle compatible avec son casque de réalité virtuelle en utilisant notamment les espaces du Lab de la bibliothèque de Vaudreuil-Dorion.

Simon n’a que 14 ans et comprend déjà une partie des rouages de l’informatique. Un gant comme le sien pourrait coûter cher, mais armé de ses connaissances, de guides disponibles en ligne et des espaces du Lab, il a été capable de s’en tirer pour moins de 40$.

L’objet en question fonctionne comme un contrôleur, qui grâce à des capteurs utilisés fréquemment dans la vie courante, convertit le mouvement en données. Celles-ci sont interprétées par les logiciels faisant fonctionner son casque de réalité virtuelle. Simon précise que c’est compatible avec près de 95% des jeux vidéo.

Après une petite pause en raison de difficultés, ce dernier s’est récemment remis au travail. Son gant a désormais deux doigts fonctionnels. « Ça travaille beaucoup la patience », témoigne-t-il. 

Les outils

Simon est un habitué du Lab, qui se veut un espace de création numérique. Pour la réalisation de son gant, il s’est à maintes reprises servi de l’imprimante 3D disponible sur place, ainsi que d’autres outils du genre. 

« Ils m’ont laissé aller parce que je savais déjà comme utiliser leurs outils et j’avais de l’expérience, mais quelqu’un qui est nouveau par rapport à ça, ils vont plus t’aider dans la procédure, ça peut donc être tout de même facile pour quelqu’un qui ne s’y connait pas », indique Simon. 

Pour Nicolas Gagnon, coordonnateur du Lab, le jeune en question sort du lot. « Il savait déjà pas mal où il s’en allait, et moi mon travail, c’est de venir l’aider et trouver l’information qui manque. Le plus autonome qu’ils sont, le mieux que c’est. Dans son cas à lui, il m’en apprend des fois », constate-t-il. 

Un avenir tracé

M. Gagnon aimerait beaucoup que Simon rejoigne les rangs du Lab dans les prochaines années. « Un jeune comme lui, quand il va avoir l’âge de travailler, c’est l’exemple parfait de quelqu’un qui pourrait venir comme animateur ici. Il y a aussi l’effet communautaire en aidant les autres usagers. Les jeunes s’approprient le Lab et c’est ça qui est le fun aussi », ajoute-t-il. 

Même s’il est encore tôt, Simon envisage déjà une possible carrière dans cet univers. « Je pense surement aller dans le domaine de la création de jeux vidéo ou tout ce qui est dans la réalité virtuelle, j’aime vraiment ça », a-t-il affirmé.

Sa mère n’est pas surprise de l’avenue vers laquelle Simon souhaite se diriger. « C’est sa passion, il est né avec une manette dans les mains. Moi le gant, je n’y comprends rien. On l’aime et on l'appuie là-dedans », soutient-elle.

Simon prévoit donc terminer son gant dans les prochaines semaines, mais ce dernier a bien d’autres projets en tête, notamment avec des lasers, pour peaufiner son matériel de VR. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Simon que je connais assez bien , retient de son PERE MICHEL UN BRILLANT en informatique. BRAVO SIMON.
    JEAN-CLAUDE

    JEAN-CLAUDE SOCQUE - 2021-06-10 12:08