Publicité

24 juillet 2017 - 12:27 | Mis à jour : 13:20

L'homme disparu à Pointe-des-Cascades a été retrouvé

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

C'est en début d'après-midi, le dimanche 23 juillet, que les plongeurs de la Sûreté du Québec ont retrouvé le corps de l'homme porté disparu dans les eaux de Pointe-des-Cascades.

Vers 13h00, hier, après plusieurs heures de recherches intensives, le corps de l'homme de 37 ans a finalement été repêché. 

Le coroner procédera à l'identification formelle du défunt, mais tout porte à croire qu'il s'agirait de l'homme en question.

La victime et un ami s'amusaient, samedi après-midi à sauter dans les écluses du canal Soulanges, dans une zone où la baignade est formellement interdite. Malheureusement, un des baigneurs n'est jamais remonté à la surface. Un témoin de la scène a tenté de lui porter secours, mais en vain. 

Des statistiques alarmantes

En date du 24 juillet, la Société de sauvetage a recensé 29 noyades pour l’année 2017, comparativement à 28 à pareille date en 2016. (source : Société de sauvetage). Considérant le peu de journée ensoleillée que le Québec a connu ces derniers mois, il ne fait aucun doute que ces statistiques sont alarmantes.

Toujours selon la société de sauvetage, 69% des noyades se produiraient dans des plans d'eau naturels tels que les lacs, les chutes ou les rivières. Dans les structures non-aménagés pour la baignades, les barrages, les bassins artificiels, les ras-de-rivière, il s'agirait de 6%.

En cette saison estivale, on rappelle aux gens de faire preuve de prudence en tout temps à proximité des plans d'eau. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.