Publicité
16 octobre 2019 - 12:20 | Mis à jour : 13:37

Élections fédérales 2019

Jagmeet Singh s'arrête à Hudson

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Le candidat et chef du Nouveau parti démocratique du Canada, Jagmeet Singh était de passage à Hudson, ce mercredi 16 octobre afin de rencontrer les partisans de la région et tenir un point de presse. 

C'est au parc Jack-Layton que le chef néo-démocrate a rassemblé plus d'une cinquantaine de partisans, mais également, la veuve de M. Layton, Olivia Chow, les candidates dans Vaudreuil-Soulanges et Salaberry-Suroît, Amanda MacDonald et Joan Gottman ainsi que le candidat dans la circonscription de Rosemont - La Petite-Patrie, Alexandre Boulerice.  D'ailleurs, le chef néo-démocrate a tenu à souligner l'héritage légué par le défunt chef du NPD, Jack-Layton. 

Pour sa dernière visite au Québec, Jagmeet Singh a voulu rappeler aux électeurs l'importance de voter en fonction de leurs convictions. 

« Alors que la campagne est presque finie et que je fais aujourd’hui mon dernier arrêt au Québec, je dois dire que j’ai vraiment été touché par la réaction des gens d’ici. Merci de m’avoir écouté. J’ai espoir qu’on peut faire beaucoup mieux au prochain Parlement. Ce sera avec un grand nombre de députés néo-démocrates et une équipe forte du Québec», a-t-il lancé.

Il poursuit en soulignant, « le 21 octobre, le choix progressiste, c’est le NPD. Nous allons nous battre contre la crise climatique, pour rendre la vie plus abordable et pour que les riches payent leur juste part. »

Après avoir discuté avec les personnes présentes et serré plusieurs mains, le chef néo-démocrate a repris la route vers Montréal où il participera à d'autres rassemblements au cours de la journée.


 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.