Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

La structure est un bon moyen pour que l'enfant ancre le schème que nous désirons qu’il apprenne

La structure; Est-ce important?

durée 08h00
24 février 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par V.I.V.R.E. & Grandir Autrement

Plusieurs fois nous pouvons nous poser la question; quand est-ce que mon enfant sera autonome? En fait, que ce soit avec des enfants à besoin particuliers ou des enfants neurotypiques, il est important d'installer une structure, une organisation. Celle-ci peut être faite de plusieurs façons, soit en instaurant des routines, un cadre, des exigences précises, des façons de procéder, autant à l'école qu'à la maison. 

La structure est un bon moyen pour que l'enfant ancre le schème que nous désirons qu’il apprenne. Cela peut être avec des enfants de tout âge. Par exemple, pour les plus jeunes, nous pouvons imager la routine du matin et pour les plus grands, nous pouvons y inscrire des mots appuyant les images pour amener l'intérêt à la lecture. En mettant une routine visuelle claire, cela permettra à l'enfant de toujours s'y référer pour que cette routine devienne une mécanique. Ainsi, au lieu de toujours répéter les mêmes choses, vous pourrez donc dire à l'enfant de se référer à son visuel pour qu'il puisse voir à quelle étape il est rendu. S'il ne le sait pas après plusieurs semaines, laissez-le essayer de trouver une solution, sinon vous pourrez apporter votre aide après un certain temps. Il faut lui permettre de commettre des erreurs ou de mélanger les étapes, c'est de cette façon qu'il entrera le processus demandé. Pour les sceptiques d’outils visuels, rappelons-nous qu’en tant qu’adulte, l’usage de notre agenda, calendrier intelligent, sont des stratégies qui entrent dans cette catégorie.

Nous pouvons également l'instaurer dans les jeux, c'est-à-dire de façon que nous dirigions l'enfant dans son jeu pour qu'il en apprenne différents aspects. Un jeu qui marque un début et une fin précise. Par exemple le jeu de serpent et échelle ou le Candy land qui commence en bas et nous montons, tout dépendant de ce que nous pigeons, pour être le premier à gagner. Évidemment c’est un jeu à deux, il faut donc la participation de plusieurs joueurs. En indiquant un temps de jeu structuré pendant cette période de jeux libres la fin de semaine, cela permettra à l'enfant de s'organiser et de porter attention sur le fait que parfois il y a des moments où il doit s'occuper seul et parfois il peut jouer avec papa et maman. 

Vous pouvez aussi lui dessiner trois choix de jeux précis où il doit en choisir un ou deux même si ce n'est pas celui-là qu'il veut jouer. Vous pourriez également faire trois bacs de jeux (casse-tête, dessin, associations, etc.) où à un certain moment dans la journée il doit les effectuer, sans l'aide de parents. Bien sûr ce sont des activités qu'il est facilement capable de faire afin de construire son estime personnelle et une valorisation naturelle. Pendant ce temps vous pourrez faire autre chose, tout en gardant un coup d'œil.
 

Si votre enfant est plus âgé, vous pourriez lui proposer une certaine façon de procéder à la maison pour les devoirs, soit de les faire avant le souper ou après. De les faire seulement la semaine pour qu'il puisse bénéficier d'une pause la fin de semaine. Tout dépendant du rythme et des apprentissages de ce dernier. Cela pourrait être aussi de toujours commencer par le plus «plate» pour finir avec le plus amusant, ou bien une certaine procédure pour l'écriture des mots. 

Plus l'enfant sera structuré, plus ce sera facile au quotidien. Ainsi papa et maman seront moins épuisés à toujours répéter les mêmes choses et l'enfant développera alors son autonomie graduellement avec une certaine rétroaction. Il pourra se valoriser dans ce processus et devenir de plus en plus indépendant, ce qui avantagera toute la famille! 
 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


21 avril 2024

T'aimer est le plus beau cadeau à te faire

Toi, belle fille. Oui, toi ! Le sais-tu à quel point, tu es extraordinaire ? Le sais-tu réellement ? Laisses-tu ta flamme s’éteindre à cause des autres ? Prends-tu au moins le temps de prendre soin de toi avant de t’occuper des autres ? Quel est ton plaisir coupable ? Te le permets-tu parfois ? Tu es forte, sensible, aimante et courageuse. Tu es ...

20 avril 2024

Prétendre: un simple verbe?

Mon esprit vagabonde cette semaine, et je m'interroge sur les diverses perceptions et réflexions individuelles. Souvent, nos points de vue diffèrent ou manquent de nuances, ce qui entrave une compréhension mutuelle et la validation de ce qui pourrait être pertinent pour la pensée de notre interlocuteur. Pour ce court billet, j’avais envie de ...

14 avril 2024

Se sentir femme un morceau à la fois

J’ai étudié au collège Lasalle en commercialisation de la mode, j’ai cet intérêt depuis mon tout jeune âge. Mon expression, ma liberté, ma féminité et ma créativité ont souvent passé par mes vêtements. J’ai longtemps lu le Vogue, Elle Québec et le Cosmo. Je rêvais des Runaway, de la semaine de la mode et de New York. Tu te doutes bien que ...