Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Vivre & Grandir autrement

Est-il trop tôt? 

durée 12h00
8 mars 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par V.I.V.R.E. & Grandir Autrement

Plusieurs familles et éducateurs se questionnent souvent à savoir s’il est trop tôt pour référer ou encore pour consulter. On compare avec d’autres enfants, avec les membres de la famille, on essaie de valider certains schèmes développementaux, on se rassure! 
 
En fait, à mon avis, je vous dirais qu’il n’est jamais trop tôt ni trop tard. L’important, lors d’un dépistage, est de valider ou d’invalider certaines particularités qui surgissent et d’y trouver des stratégies efficaces d’enseignement. Bien que cela puisse faire peur à certaines familles de voir tomber le couperet vers une hypothèse ou un diagnostic, ou encore même de faire face à certains spécialistes, il est important de les rassurer aussi en sens opposé, du simple fait qu’il est aussi possible que ce ne soit qu’un défi passager. Par contre, ce processus pourrait permettre de faciliter le quotidien des enfants, de mieux les comprendre et de savoir comment leur enseigner.  
 
En milieu de garde, les éducatrices possèdent plusieurs grilles d’évaluation du développement et des aptitudes. Que ce soit en passant par l’une ou l’autre des grilles développementales, en faisant des analyses de comportements ainsi qu’en échangeant avec les parents, elles créeront un continuum d’intervention. 

Du côté des intervenants en petite enfance, la création de votre lien de confiance est essentielle tant auprès des enfants qu’auprès des familles. Il faut démontrer dans un axe de continuité que les besoins actuels ne sont pas une fin en soi et que si nous travaillons de pair, nous pourrons créer des comportements alternatifs permettant à l’enfant de combler son besoin de façon adéquate. En fait, ce que l’on cherche à faire est de sensibiliser rapidement l’entourage ainsi que de leur offrir leurs premières pistes de réflexion qui fera graduellement son chemin.  

N’oubliez pas que le simple fait d’avoir sensibilisé le parent à des défis ou stratégies lui permettra d’observer son environnement selon une toute nouvelle perspective. L’implication, voire l’initiative, devrait par la suite partir du besoin du parent et ainsi nous permettre d’avoir des stratégies optimales qui valoriseront l’ensemble du quotidien. 
 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


7 avril 2024

Raconter son histoire

Raconter son histoire n’est pas toujours évident. Pour y arriver, nous devons replonger dans des émotions que nous ne voulons plus revivre. Cependant, j’ai appris que de les extérioriser fait un bien de fou. C’est dans cette optique que je vous partage mon histoire, notre histoire. J’ai une petite fille du nom de Florence. Maintenant cette belle ...

6 avril 2024

C'est le mois de sensibilisation à l'autisme

Cette semaine marque le début du mois d'avril, le mois de sensibilisation à l’autisme. Durant ce mois, nous célébrons la diversité neurologique et mettons en lumière le potentiel des membres de notre communauté. En termes de communication, cette mise en lumière offre l'opportunité de mieux comprendre et d’exprimer cette réalité à notre entourage. ...

31 mars 2024

Vieillir sans bouleversement, vraiment ?

Je me pose la question, est-ce superficiel d’être angoissée par le vieillissement ? Est-ce légitime de vivre des bouleversements lorsque nous voyons notre corps prendre de l’âge ?  C’est ce que je vis présentement. Je suis incapable d’avoir le même regard qu’avant sur moi. Pas que je ne me trouve pas jolie, mais j’ai, disons-le changer.  Je ...