Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

V.I.V.R.E. & GRANDIR AUTREMENT

La différence, quand on y pense...

durée 12h00
1 février 2023
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par V.I.V.R.E. & Grandir Autrement

LA DIFFÉRENCE, QUAND ON Y PENSE…

La différence humaine semble nous ramener à une émotion conflictuelle, à une sorte de tabou de comparaisons et, pourtant; c’est elle qui fait en sorte que nous sommes des êtres uniques et vivants.

Cette différence, c’est elle qui fait en sorte que l’on se construit, que l’on met des règles sociales en place, que l’on se fixe des limites, que l’on communique. Sinon, comment aurions-nous pu grandir sans se distinguer les uns des autres? Quoi communiquer si nous pensons tous de la même façon? Que rechercher dans nos relations si l’autre nous ressemble tant? Comment aurions-nous pu apprendre sans les nuances qui nous habitent et que nous partageons au quotidien?

Le constat se fait donc naturellement : nos communautés évoluent en partageant les compétences ET les limites respectives de chaque individu qui la définissent. Car ne l’oublions pas : on se définit aussi par cette unité commune que l’on défend et protège. 

Il est triste de constater qu’encore en 2023, certaines personnes insistent pour qu’un seul parcours de vie soit jugé pertinent. On renforce les compétences cognitives et on se dit que le savoir-être n’est plus qu’une réflexion philosophique. Et pourtant, chacun trace sa voie de ses propres inspirations, de ses apprentissages liés aux différentes expériences et opportunités.
 
Cette différence, c’est elle qui m’a propulsée et qui m’a permis de vivre mes rêves. Cette résilience qui en a découlé me permet chaque jour de me redéfinir et d’être la meilleure version de moi-même. Cette différence me permet chaque jour de créer un univers de possibilités afin que chaque personne puisse avancer dans un parcours adapté à ses apprentissages et d’être disponible pour sa communauté. Ne jugeons pas ce que nous ne comprenons pas, intéressons-nous plutôt au développement de nos valeurs humaines et au regard que l’on porte les uns sur les autres. 

Cette différence, trop souvent empreinte de jugements, nous permet de comprendre ce qui nous entoure, d’analyser ce mouvement, de faire des choix, de faire NOS choix, ceux que nous considérons comme les meilleurs selon nos expériences de vie.

Ma différence à moi, ma force, mon « gène spécial », je l’ai nommée et vécue sous différentes formes depuis mon enfance. Les mots qui l’ont décrite n’ont pas toujours été élogieux, mais la capacité de résilience, qui en a découlée, m’a permis d’évoluer sur un chemin de vie stimulant. Mon intérêt à conceptualiser l’information, à vouloir aller au fond des choses, à insister pour comprendre les deux facettes d’une situation, à chercher la cohérence d’une conséquence, n’était pas toujours bienvenu. Je n’apprenais pas les choses de la même façon que les autres, je dérangeais, je provoquais. Pourtant, mes résultats scolaires étaient élevés !

J’étais une enfant de la DPJ : mes comportements étaient réactionnels à plusieurs contextes et situations particulières. Mon identité se construisait face à des préjugés et à des comparatifs négatifs. Il est difficile de sentir que l’on appartient à une communauté et que les gens semblent préférer commenter une situation qui leur est inconnue plutôt que de nous soutenir ou même de nous accompagner ou de s’informer. 

Je suis un enfant de la DPJ. Je le resterai toujours. Mais, dans mon histoire, une famille, une femme incroyable, m’a accueillie, m’a écoutée, m’a accompagnée. Elle a soutenu le développement de mon estime personnelle, de ma confiance en moi, de mon autonomie. Elle m’a acceptée telle que j’étais : j’appartenais à un clan, je développais un sentiment d’appartenance, j’étais plus forte et j’activais mon autodétermination. J’avais maintenant accès à un univers d’opportunités. L’abondance de la vie, c’était ça!

Ma différence, ma perception, mon entêtement à suivre les définitions textuelles, m’ont menée à créer une expérience entrepreneuriale enrichissante où je m’épanouis. Dans ce monde si grand, la définition de nos valeurs humaines ne devrait pas tenir à un diagnostic ou à une situation incomprise; elle devrait se fonder sur la place que chacun devrait prendre dans une société plus humaine et bienveillante. Ces défis qui, pour certains, demeurent des « imperfections » sont, pour moi, les plus grandes forces dont je puisse disposer pour aider à stimuler le développement des gens qui, tout comme moi, cherchent à se propulser vers leur INDIVIDUALITÉ grâce à leur différence; celle qui permet de créer le renouveau pédagogique. 

Pour ce qui est de l’avenir, comme le dit si bien Antoine de Saint-Exupéry, il ne s’agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible… « Aujourd’hui, ils diront que tu n’es pas capable, demain ils te demanderont comment tu as fais... » auteur inconnu.
 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Parlons traumas complexes

Comme vous commencez probablement à le savoir, je suis une fille extrêmement curieuse. Et quand il s’agit de santé mentale, je suis encore pire. Ce qui fait que lorsque mes collègues du CPS Artabaska-Erable m’ont dit : Alex ! Faut absolument que tu écoutes le film Split sur Netflix, tu vas capoter ! C’est l’histoire d’un gars qui a ...

durée Hier 12h12

L’homme qui donne à son prochain et pourfend les profiteurs du système financier…

« …j’estime que l ’homme qui donne avec l’espérance d'en retirer quelque profit ne donne rien. Je sais d’ailleurs que vous n’applaudissez pas Lawrence Wilson, et qu’en somme vous vous fichez de lui comme de votre dernière chemise, mais vous saluez celui qui peut répandre de la joie et du soleil sur la vie de vos familles, qui cherche à rendre votre ...

2 mars 2024

Le chemin du bonheur

Qu’à cela ne tienne, ceci n’est pas un texte ésotérique ! Toujours dans cet esprit de prendre un pas de recul sur nos réflexions communes, j’avais envie de prendre ce chemin de la recherche du bonheur dans un monde en mutation. Améliorons encore davantage cette réflexion en explorant différentes perspectives sur le bonheur et en examinant les ...