Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

C'est GHP, une division de Intact Assurances qui assure le relais

L'entreprise américaine en charge de l'entretien et du déneigement de l'A30 a fermé ses portes

durée 13h57
13 novembre 2021
6ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

L’entreprise DBI qui a obtenu, en 2012, le contrat d’entretien et de déneigement de l’autoroute 30 jusqu’en 2023, a fermé ses portes dans la plus grande surprise le 22 octobre dernier. Sans aucun préavis, les 2 500 employés de l’entreprise qui travaillaient en Amérique du Nord, dont 39 oeuvrent à Salaberry-de-Valleyfield, ont appris la triste nouvelle le jour même.

La seule consolation dans cette nouvelle attristante c’est qu’aucun des 39 employés de l’entreprise n’a perdu son emploi à la suite de cette décision. NA 30 a pris en charge leur salaire pour les deux semaines qui ont suivi la fermeture alors qu'ensuite c'est l'entreprise qui avait cautionné DBI en 2012 lors de l'obtention du contrat qui a pris le relais pour assurer le paiement des salaires. 

Dans une communication publiée sur site Internet, dans la langue de Shakespeare seulement, l’entreprise cite des contraintes opérationnelles et des défis financiers importants pour justifier sa décision. À ce jour, elle fait l’objet de poursuites judiciaires aux États-Unis puisque la loi américaine prévoit qu’une fermeture doit être annoncée au moins 60 jours à l’avance, ce qui n’a pas été le cas pour DBI.

Plus près de nous, en 2012, DBI était le plus bas soumissionnaire a avoir répondu à l’appel d’offres de NA 30 quant à l’entretien et le déneigement de la structure routière qui comprend les ponts Madeleine-Parent et Serge-Marcil. À l’époque, on murmurait déjà entre les branches que le contrat octroyé à DBI était déficitaire pour l’entreprise.

Une décision surprenante

À la suite de cette décision plus qu’étonnante, c’est l’entreprise qui s’était portée garante du contrat de DBI qui reprend le flambeau de cette dernière jusqu’à la fin prévue du contrat, en septembre 2023 ou avant si elle parvient à s’en défaire. Ainsi, l’entretien et le déneigement de l’autoroute 30 sera assurée pour les prochains mois, et possiblement les prochaines années, par Intact Assurances via sa division GPH. Pour accomplir son nouveau mandat, la compagnie d’assurances va louer des équipements spécialisés qui pourront être manipulés par les employés toujours en poste de DBI.

Notons que la décision de fermeture a été prise au siège social de l’entreprise situé dans l’état de la Pennsylvanie.

commentairesCommentaires

6

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • S
    Stéphane
    temps Il y a 9 mois
    Félicitations au ministère du Québec pour faire affaire au ministère du transport
  • M
    Marc
    temps Il y a 9 mois
    Y'a juste au Québec qu'ont donne des contrats stupide a l'extérieur de notre province pour des travaux ici pas trop fort . Ces la qu'ont voit l'incompétence de notre gouvernement
  • L
    Louise
    temps Il y a 9 mois
    Depuis quelques années, déjà, l’enlèvement de la neige et l’entretien en hiver était très négligés. Si je compare avec ce que nous avions les premières années, c’était assez pitoyable les soirs de tempête. Souvent une seule voie d’assez bien déneigée. Entre Candiac et Châteauguay, excusez l’expression, ça faisait dur! Je partais de Greenfield, je pouvais juger! Espérons que l’hiver qui vient nous apportera la satisfaction des premières années! On se rendait bien compte que les cies de déneigement n’y mettaient pas toutes les mêmes efforts. Peuvent-elles avoir des morts sur la conscience! À réfléchir!
  • RB
    René Bouthillette
    temps Il y a 9 mois
    Les Joies de favoriser le plus bas soumissionnaire . Les gestionnaires des ministères Québécois n'apprennent jamais.

    Ça se passe là dans le Transpor comme dans les autres ministères.
  • A
    André
    temps Il y a 9 mois
    pas trop surpris que des compagnies étrangères du Québec nous laisse tomber...pourquoi ne pas remettre ça en régie MTQ et de donner des salaires meilleur aux employés et ainsi assurer un meilleur service .. avec une très bonne expertise de travail
  • AL
    André Leboeuf
    temps Il y a 9 mois
    Pourquoi pas le donner ce contrat à un entreprise québécoise faut toujours donner ça à des pays étrangers
AFFICHER PLUS AFFICHER MOINS

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 13h13

Un excédent de 16,4 millions pour la Ville de Vaudreuil-Dorion en 2021

Le directeur général adjoint et trésorier de la Ville de Vaudreuil-Dorion,  Marco Pilon, FCPA, OMA, a déposé le rapport financier 2021 lors de la séance régulière du conseil municipal du 8 août. Ce rapport financier fait état d'un excédent de 16,4 millions de dollars.  Le document a été audité par la firme indépendante BCGO s.e.n.c.r.l. ...

5 août 2022

Le taux de chômage à 4,1% au Québec en juillet

Le taux de chômage s’est maintenu à 4,9 % en juillet au Canada, ce qui correspond au creux historique enregistré en juin. Statistique Canada ajoute qu’au Québec, le taux de chômage du mois dernier a été mesuré à 4,1 %. À l’échelle du Canada, chez les personnes âgées de 25 à 54 ans, le taux de chômage s’est établi à 4 % le mois dernier et il a ...

5 août 2022

Ottawa contestera les tarifs douaniers américains sur le bois d’œuvre

L’imposition par Washington de droits compensateurs moins élevés que prévu sur les exportations de bois d’œuvre canadien ne contribue guère à apaiser le mécontentement d’Ottawa. La ministre fédérale du Commerce international, Mary Ng, a qualifié jeudi les plus récents tarifs douaniers américains imposés sur le bois d’oeuvre canadien de «sans ...