Publicité

Blogue | Apnée Santé

19 février 2020 - 15:46

Est-ce que mon apnée peut-être guérie?

Est-ce que mon apnée peut-être guérie?  

On vous a dit que vous souffriez d’apnée du sommeil et que vous avez besoin d’un appareil a pression positive (PPC) aussi appelé CPAP? L’idée d’utiliser un CPAP à vie vous fait peur et la première question que vous aviez posé au médecin est : « Est-ce que mon apnée peut-être guérie? »

C’est souvent après plusieurs années de ronflement et de sommeil non-récupérateur que les patients décident de consulter et de passer une polysomnographie à domicile.  À la suite de cet examen, le verdict tombe: vous faites de l’apnée du sommeil. Une des premières questions que la majorité des personnes se posent est : Est-ce que ça se guérit?

Tout d’abord, il faut connaître les causes de l’apnée du sommeil:

  • La physionomie crânio-faciale peut avoir une incidence sur le risque de faire de l’apnée du sommeil. En effet, la façon dont notre visage est fait constitue une des raisons principales du pourquoi on souffre d’apnée du sommeil. Par exemple, une grosse langue, un palais qui est long, des amygdales qui sont proéminentes, un menton qui est reculé ou bien de plus petites voies respiratoires au niveau du cou peuvent réduire de beaucoup le passage de l’air une fois nos muscles détendus lors du sommeil.
  • Le surplus de poids: Lors du sommeil, il y a une relaxation des muscles du corps. Au niveau du cou, le relâchement musculaire amène une diminution du passage de l’air. En étant en surpoids, le poids du cou devient un facteur important sur le degré de fermeture des voies respiratoires. 
  • La prise de médicaments sédatifs, de drogues ou d’alcool: plusieurs ont remarqué que lors de soirées bien arrosées ou à la suite d’une prise d’un médicament ou d’une drogue qui apporte une relaxation musculaire, le ronflement ne tarde jamais à arriver.  En effet, ces substances amènent un relâchement musculaire qui favorise l’obstruction partielle ou complète des voies respiratoires. 

Donc, puis-je dire que l’apnée du sommeil se guérit? La réponse: elle ne se guérit pas mais elle se traite de plusieurs façons dépendamment de la ou les raisons qui vous amène à faire de l’apnée du sommeil.

Chirurgie

À moins d’avoir été examiné par un otorhinolaryngologiste (ORL), nous ne savons pas comment est notre physionomie interne. Si vous êtes fait petit ou pas. Il existe des chirurgies qui permettent de faire plus d’espace au niveau de vos voies respiratoires supérieures et qui peuvent vous être conseillées par un orl si le besoin est présent. Par contre, l’utilisation d’un appareil CPAP permet de créer l’espace sans avoir recours à une chirurgie invasive et douloureuse.

Perte de poids et gestion de votre santé

La perte de poids peut amener un effet positif tant sur votre apnée du sommeil que sur votre santé en général. Lorsque que vous êtes épuisé par le manque de sommeil, vous n’avez simplement pas l’énergie ou même la volonté de faire des choses comme l’exercice ou entreprendre un régime alimentaire.

La thérapie CPAP peut jouer un rôle important. En atteignant une meilleure qualité de sommeil, le corps peut récupérer physiquement et mentalement. Cela vous donnera l’énergie et la capacité mentale d’adopter un mode de vie sain et vous maintiendra en forme. Si cette perte de poids est associée à de l’exercice physique, vous y gagnerez en tonus musculaire et une meilleure qualité de sommeil.

Un autre aspect à noter est le sommeil de qualité. Celui-ci mène à une meilleure gestion des hormones reliées à la satiété et diminuera grandement l’envie de grignotage.

Pour certains patients qui ont eu une chirurgie bariatrique, on peut voir une nette amélioration sur le degré de sévérité de leur apnée du sommeil.  Par contre, selon Dr Claude Poirier, le directeur d’Apnée Santé et professeur au Centre Hospitalier Universitaire de Montréal:

L’apnée du sommeil ne disparaît pas, c’est une maladie chronique. Rarement, certaines interventions chirurgicales peuvent diminuer l’apnée du sommeil, mais elles ne sont pas couramment pratiquées et sont associées à des complications potentielles. Nous pouvons réellement contrôler les occurrences d’apnée du sommeil ou les faire disparaître avec une prescription de pression positive délivrée via CPAP. Ce traitement est reconnu comme efficace.

De plus, il est intéressant de noter que dans certains cas où les patients sont diagnostiqués avec des niveaux limites d’apnée du sommeil (qui ne sont pas affectés par leur physionomie), qu’une bonne gestion de saines habitudes telles que la perte de poids et le gain de tonus musculaire peuvent pratiquement éliminer l’apnée du sommeil. Parfois, la thérapie positionnelle peut aider à soulager la constriction de la gorge si le poids est constamment contrôlé.

Réduire la consommation de drogue et d’alcool

C’est en réduisant votre consommation d’alcool et de drogue que vous pouvez aussi diminuer la gravité de votre apnée du sommeil. Pour les médicaments, il est plus difficile d’en faire abstraction car c’est pour votre santé et que seul votre médecin peut déterminer si oui ou non vous devez arrêter de les prendre.

En bout de ligne? Bien qu’il n’y ait pas de remède définitif pour la majorité des personnes souffrant d’apnée du sommeil, qu’elle en soit la cause, vous pouvez certainement prendre des mesures, en plus du traitement CPAP, pour réduire votre apnée du sommeil. Il vaut mieux  mettre toutes les chances de votre côté afin d’avoir un meilleur sommeil, une meilleure qualité de vie et par le fait même, un meilleur contrôle sur votre apnée du sommeil.

Pour en savoir plus : https://apneesante.com/fr/est-ce-que-mon-apnee-du-sommeil-peut-etre-guerie/

 Des questions? Besoin d’un rendez-vous?

Contactez-nous aujourd’hui pour découvrir comment bien dormir peut devenir une réalité.

1-800-727-8748  |  apneesante.com

Des questions? Besoin d’un rendez-vous?

Contactez-nous aujourd’hui pour découvrir comment bien dormir peut devenir une réalité.

1-800-727-8748  |  

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: