Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Initiative de la CDC Beauharnois-Salaberry

Une campagne pour attirer du personnel dans le secteur communautaire

Chargement du vidéo
durée 05h00
21 octobre 2021
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Voir la galerie de photos

C'est ce mercredi en début d'après-midi que la Corporation de développement communautaire Beauharnois-Salaberry procédait au lancement de sa campagne de promotion visant à recruter du personnel dans ce milieu d'action. 

Les organismes communautaires, pour une carrière humaine, voilà le titre de cette offensive. Cette initiative vise à faire comprendre qu'il y a une belle diversité de poste offert dans ce milieu ainsi que de belles perspectives professionnelles à titre de travailleuse.

Adjointe administrative, cuisinière, intervenante, agente des communications, animatrice, agente de liaison, etc. sont tous des emplois que l’on retrouve dans les organismes de Beauharnois-Salaberry.

Pourquoi travailler dans le milieu communautaire?

L'objectif principal de la campagne est de répondre à la question Pourquoi choisir le milieu communautaire pour une carrière professionnel? 

Selon la CDC, d’abord, pour les excellentes conditions de travail qu’offre le milieu. En effet, la souplesse de l’horaire, un équilibre travail & vie personnelle qui est facilitée et en plus on compte souvent le double de congé personnel que dans le secteur privé. Les relations de travail sont plus égalitaires et on y favorise l’esprit de collaboration, ce qui rend l’ambiance agréable.

Deuxièmement, pour l’épanouissement professionnel selon ce qu'indique des intervenants du milieu dans des témoignages vidéos. La liberté d’action, la confiance des pairs et le temps qu’il est possible de prendre pour personnaliser ses interventions sont quelques-uns des nombreux avantages qu’offrent les organismes communautaires.

Finalement, les employés du milieu communautaire mentionnent qu’ils occupent des postes valorisants. Travailler dans le secteur communautaire fait vraiment la différence dans la vie des gens.

« Aider à chaque jour des humains dans un milieu qui respect l’humain, travailleurs ou citoyens, ça donne l’envie de travailler dans les organismes communautaires pour de nombreux employés et j’en fais partie ! », affirme Manuella Ménard membre du conseil d’administration de la Corporation de développement communautaire.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


27 janvier 2023

Censé être mort, il pourrait revenir en cour en mars prochain

Alors que son avocat, le criminaliste Maître Guy Lalonde de Salaberry-de-Valleyfield, avait prédit sa mort pour le mois de décembre 2022, le dossier du propriétaire du restaurant Pete Smoke Meat de L'Île-Perrot, Peter Varvaro reviendra en cours en mars prochain.  À lire également:  Accusé, le propriétaire du Pete Smoke Meat ira mourir au ...

27 janvier 2023

Aide financière de 125 000$ pour Justice Alternative du Suroît

Le député de Beauharnois confirme, au nom du ministre de la Sécurité publique, François Bonnardel un financement de 125 000$, pour l’année 2022-2023, à l’organisme Justice alternative du Suroît qui vise à agir de façon concertée en prévention de la criminalité chez les jeunes.     « Il est important de prévenir et de réduire la criminalité des ...

27 janvier 2023

Une belle performance des athlètes de Gymini à Salaberry-de-Valleyfield

Les athlètes de gymnastique artistique féminine du Club Gymini ont brillé lors de la deuxième sélection régionale et de la première Coupe Québec du district 1, qui ont eu lieu la fin de semaine dernière à Salaberry-de-Valleyfield. Les niveaux régionaux 4, 5 et 6 ont tous livré des performances exceptionnelles, tout comme les athlètes provinciales ...