Publicité

28 avril 2021 - 13:50 | Mis à jour : 15:00

Tennis en fauteuil roulant

Une athlète de Pincourt est récompensée par le Club de la médaille d’or

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

L’athlète de Pincourt, Natalia Lanucha, a été récompensée dans le cadre du panel De la relève à l’élite, présenté par RDS mardi dernier. Elle s’est vu recevoir une bourse du Club de la médaille d’or qui, pour l'occasion, faisait équipe avec le Défi sportif AlterGo et Parasports Québec.

Animé par Nancy Audet, le panel De la relève à l’élite a permis à différents athlètes provenant de tous les niveaux de partager leur expérience au Défi sportif AlterGo, en plus de discuter de l’importance de celui-ci et du sport dans leur vie.

L’animatrice était notamment entourée des panélistes Chantal Petitclerc, porte-parole du Défi sportif AlterGo, de Marylou Martineau, membre de l’équipe nationale de boccia, de Woody Belfort, joueur de basket en fauteuil roulant de niveau développement et de Jonathan Daigle, jeune espoir en parahockey.

« Le Club de la médaille d’or, qui vise à développer et à faire rayonner la relève sportive québécoise, croit en l’importance de demeurer actif et prône une accessibilité universelle des sports, comme le veut le Défi, année après année, en tant que véritable pilier au Canada », a déclaré Sandra Sassine, présidente du Club de la médaille d’or.

Malgré sa jeune carrière, la joueuse de tennis en fauteuil roulant Natalia Lanucha a récolté trois médailles aux Championnats canadiens. Elle vise désormais le titre national, pour ensuite se démarquer sur la scène internationale.

Diplômée en psychologie, Natalia Lanucha a amorcé son deuxième baccalauréat cet hiver, cette fois en psychoéducation, et prévoit poursuivre à la maîtrise par la suite. Elle a également offert son aide durant la pandémie en faisant du bénévolat dans un CHSLD. Une implication qui était importante pour elle.

« La bourse va m’aider énormément. Avec la pandémie, c’est différent, parce qu’on ne sait pas s’il va y avoir des matchs. Mon but est de travailler certains points techniques et de continuer à m’améliorer », a déclaré l’athlète de 28 ans lors de la cérémonie virtuelle.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.