Nous joindre
X
Rechercher
Publicité
Présenté par

Une nouvelle étape franchie dans son histoire

La Municipalité de Saint-Zotique fait place à la Ville de Saint-Zotique

durée 06h00
26 septembre 2023
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Voir la galerie de photos

Ce lundi 25 septembre, lors d'une soirée de dévoilement en formule 5 à 7, la Municipalité de Saint-Zotique a marqué un moment historique en devenant officiellement la Ville de Saint-Zotique.

L'événement, qui s'est tenu avec un tapis rouge et des bouchées, a été l'occasion pour les citoyens de célébrer cette transition significative aux côtés du Maire Yvon Chiasson et de l'équipe municipale bien représentée par la présence de plusieurs employés et d'élus. 

L'événement de dévoilement a été enrichi par la présence de M. Rodolphe Demers, l'attaché politique de Claude DeBellefeuille, le député de Salaberry-Suroît, ainsi que Mme Jeanne Turbide, l’attachée politique de Marilyn Picard, députée de Soulanges, qui ont transmis des mots d'encouragement et de soutien.

La soirée a également été agrémentée de bouchées préparées par l'Univers de Sophie. La Société d'histoire et de généalogie de Saint-Zotique était aussi présente, avec un kiosque, lors de l'activité afin de renseigner les amoureux d'histoire sur le passé de la localité. 

Un changement administratif qui s'imposait 

Dans son discours, le maire Yvon Chiasson a souligné l'importance de ce changement administratif qui est le signe éloquent de l’épanouissement et de l'attachement de chacun de ses citoyens pour leur belle communauté. Saint-Zotique a récemment franchi le cap des 10 000 habitants, ce qui a incité la décision de devenir une Ville.

La soirée de dévoilement a également été l'occasion de présenter le tout nouveau logo de la Ville de Saint-Zotique, créé en collaboration avec la talentueuse graphiste Claudie Bélanger. On doit notamment le rafraîchissement récent des identités visuelles de Saint-Polycarpe et Saint-Clet. 

Précisons qu'un comité de refonte a été mis sur pied pour superviser la création de cette nouvelle identité visuelle. Il était formé des membres suivants: Francine Leduc de la Société d'histoire et de généalogie de la Ville de Saint-Zotique, d'Amélie Viger de la Maison de la famille de Vaudreuil-Soulanges, de Julie Paradis, employée de la Ville de Saint-Zotique, de Yannick Guay, conseiller municipal, de Véronique Bergeron, employée de la Ville de Saint-Zotique, d'Yvon Chiasson, maire, de Claudie Bélanger, designer graphique, de Paul Forget, conseiller municipal et de Cassey Lepage, artiste peintre. 

Le logo, qui représente une évolution significative par rapport à l'ancien emblème, a été conçu pour être dynamique, chaleureux et imprégné des qualités du territoire riverain de Saint-Zotique. Précisons qu'un budget de 5 000$ a été investi dans le projet. 

Claudie Bélanger a expliqué, en vidéo, en détail, les choix graphiques du logo, mettant en évidence l'utilisation des couleurs dégradées qui deviennent un élément distinctif dans l’identité visuelle de la Ville, se démarquant ainsi des municipalités avoisinantes par une esthétique unique et moderne. Ce logo, qui représente l'identité dynamique de la Ville de Saint-Zotique, permet également l’uniformisation de l’identité visuelle municipale. En effet, dans l'envol de l'oiseau, on peut retrouver à la fois les contours de l'ancien voilier, ainsi que les couleurs et les formes dynamiques des deux autres logos municipaux de la plage et du St-Zo. Cette cohérence renforce l'image unifiée de la Ville de Saint-Zotique, tout en préservant de subtils rappels des éléments emblématiques de ses services.

Le logo a été conçu pour s'adapter à une variété de supports, garantissant ainsi sa polyvalence dans différents contextes, tant physiques que numériques.

La transition vers la Ville de Saint-Zotique vise à apporter un élan nouveau à la communauté et à rafraîchir son identité en tant que Zotiquiens et Zotiquiennes.

Le maire Yvon Chiasson a exprimé sa gratitude envers la collaboration du comité de refonte du logo. Ce groupe constitué de plusieurs membres de sa communauté et représentant différents groupes d’âges ont travaillé ensemble dans une passion commune pour l'art, la culture et l'histoire de la région. Ce comité a joué un rôle essentiel dans la création du nouveau logo, apportant une perspective multigénérationnelle à ce projet d'envergure.

En entrevue vidéo, le premier magistrat explique quelle est la différence entre le statut de Municipalité et celui de Ville et de quelle manière le nouveau logo sera déployé sur le territoire municipal. 

La Ville de Saint-Zotique invite  tous ses citoyens à découvrir son nouveau logo et à s'impliquer activement dans la vie de la communauté alors qu'elle se prépare à un avenir prometteur en tant que Ville de Saint-Zotique.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Un projet d'habitations abordables suspendu à Les Coteaux

Alors que le Québec et Vaudreuil-Soulanges ne fait pas exception, vit une crise du logement sans précédent, la Municipalité de Les Coteaux met sur la glace la phase deux d'un projet de construction de 112 unités dont la livraison était prévue pour l'automne 2024. La Municipalité explique ce revirement de situation par le fait que ces nouvelles ...

28 février 2024

Réaction de Jasmine Sharma - Climat toxique dans le monde municipal

L’annonce de la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, soit l’offre de soutien psychologique aux élus municipaux et d’une formation en début de mandat, a suscité une réaction mitigée d’une coalition d’élus municipaux de partout au Québec qui s’est récemment formée afin de réclamer des actions concrètes pour améliorer ...

28 février 2024

Assurance-médicaments: Ottawa ne s'engage pas à un droit de retrait pour le Québec

Le gouvernement Trudeau demeure vague quant à la possibilité que Québec puisse se prévaloir d'un droit de retrait avec pleine compensation du programme d'assurance-médicaments devant être dévoilé d'ici la fin de la semaine. «C'est important de ne pas critiquer quelque chose qui n'a pas existé. Il faut attendre que les projets de loi soient ...