Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Le Canada atteint sa cible d’immigration francophone hors Québec

durée 09h00
24 janvier 2023
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Le Canada atteint pour la première fois sa cible d’immigration francophone hors Québec. Ces nouveaux arrivants d’expression française représentaient 4,44 % des immigrants dans le reste du Canada en 2022, a annoncé le ministre de l’Immigration, lundi. 

Quelque 16 300 immigrants se sont donc installés dans des communautés francophones en situation minoritaire partout au pays l’an dernier, a fait savoir le ministre Sean Fraser, lors d’une annonce à l’école secondaire catholique Franco-Cité à Sturgeon Falls, en Ontario. 

Il s’agit d’un bond de 3,06 points de pourcentage en 16 ans. En 2006, le Canada avait accueilli 2800 immigrants francophones (1,38 %) hors du Québec. 

Ce nombre a progressivement augmenté depuis le début du recensement de ces données, en 2006, contribuant ainsi à «l’épanouissement de ces communautés à l’extérieur du Québec et à la diversité du paysage culturel et linguistique», selon Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC). 

Malgré tout, la proportion des Canadiens francophones poursuit sa diminution. Elle est passée de 22,2 % en 2016 à 21,4 % en 2021. 

Les seules provinces où le nombre de Canadiens parlant français à la maison a augmenté sont le Québec, la Colombie-Britannique et le Yukon. 

Ottawa affirme que ses efforts en matière d’immigration francophone hors Québec demeurent une priorité phare pour les prochaines années. 

«Nous continuerons d’accueillir des immigrants d’expression française afin d’assurer la pérennité de ces communautés essentielles qui contribuent à forger l’avenir de notre pays», a affirmé lundi le ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, Sean Fraser. 

La ministre des Langues officielles, Ginette Petitpas Taylor, a quant à elle rappelé que l’immigration joue un rôle clé pour rétablir le poids démographique des communautés francophones en situation minoritaire. 

«L’annonce d’aujourd’hui est un pas dans la bonne direction et nous donnera l’élan nécessaire pour adopter une nouvelle politique en immigration francophone robuste, présentée dans le projet de loi C-13, avec des objectifs, des cibles et des indicateurs précis qui permettront d’assurer la pérennité de la langue française», a indiqué Mme Petitpas Taylor. 

Au total, pour les cinq dernières années, 42 470 résidents permanents hors Québec sont des immigrants francophones. 

Afin de favoriser les candidats d’expression française, IRCC a adopté plusieurs stratégies, par l’entremise du Plan d’action pour les langues officielles 2018-2023. Cela inclut des points additionnels pour la maîtrise du français dans le système Entrée express, un moyen d’accéder à la résidence permanente dans les autres provinces et territoires que le Québec. 

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Comment savoir si sa toiture est affectée par le poids de la neige?

Au cours des dernières semaines, de nombreux centimètres de neige ont déferlé sur la région du Suroît. La période est donc toute désignée pour rappeler les signes à observer pour savoir si la toiture de sa résidence est en mauvais état à cause du poids de la neige.  Il est possible de remarquer quelques signes que le toit de son domicile est en ...

Rigaud expédie les comptes de taxes municipales

La Ville de Rigaud avise ses citoyens que les comptes de taxes municipales pour l'année 2023 ont été expédiés par la poste le lundi 23 janvier dernier. Les contribuables pourront payer la somme due en quatre versements en mars, mai, juillet et septembre.  Les dates d’échéance pour les paiements ont été établies comme suit : 1er versement – le ...

durée Hier 18h00

La Ville de L'Île-Perrot dit non à l'aréna de la Cité-des-Jeunes

La Ville de L’Île-Perrot n’entend pas participer à l’acquisition de l’aréna de la Cité-des-Jeunes. C’est du moins ce qu’a annoncé le maire, Pierre Séguin, par voie de communiqué. Rappelons que le 23 décembre dernier, les villes de Pincourt et Notre-Dame-de-l’Île-Perrot avaient annoncé leur intention de se porter acquéreurs de l’aréna de la Cité ...