Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Mercredi soir dernier

Le comité Sauvons le Centre mère-enfant dépose son étude au CISSSMO

durée 06h00
24 septembre 2022
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Ce mercredi soir, le 21 septembre, à l’Hôpital Anna-Laberge des représentants de la mobilisation citoyenne Sauvons le Centre mère-enfant et la mission régionale de l’Hôpital du Suroît ont déposé une étude au conseil d'administration du CISSSMO.

Le document démontre hors de tout doute, que la réponse au besoin en matière de santé de la population du Haut- Saint-Laurent et de Beauharnois-Salaberry est compromise par le projet de l’Hôpital de Vaudreuil, s’il reste tel que présenté en 2019.

L’étude réalisée par l’Institut de recherche et d'informations socioéconomiques affirme clairement « Tous les indicateurs analysés dans ce rapport tendent à démontrer que le transfert de services aura des effets néfastes sur les populations du territoire les plus vulnérables [lire de la Montérégie-Ouest] sur les plans socioéconomique et sanitaire. Les populations les plus touchées seront celles qui sont économiquement défavorisées, les personnes âgées, les femmes et les enfants», peut-on lire. 

Rémi Pelletier, directeur à la Corporation de Développement Communautaire du Haut- Saint-Laurent et membre de la mobilisation a rappelé lors du dépôt de l’étude complète au conseil d’administration du CISSS-MO que : « chaque membre du conseil est porteur de la décision importante de conserver ou de fermer des services. La mission fondamentale du CISSSMO, consiste à maintenir, améliorer et restaurer la santé et le bien-être de la population et non d’agir au détriment des populations les plus défavorisées de notre région. »

À cela Philippe Gribauval, le directeur général du CISSSMO a répondu : «Je suis pas mal certain que nous arrivons à trouver des voies de passage tout à fait correct.»

Les membres de la mobilisation souhaitent aussi réitérer leur accord avec le projet de l’Hôpital de Vaudreuil. « Cependant, il est important de constater que ce développement, s’il se réalise tel que planifié, ce fera en enlevant des services aux
aînés, aux femmes et aux enfants à l’Hôpital du Suroît et en ajoutant des problèmes
d’accès et des barrières géographiques à toute la population du Haut-Saint-Laurent et de Beauharnois-Salaberry»
, affirme-t-on. 

Pour toutes ces raisons, les membres de la mobilisation Sauvons le Centre mère-
enfant et la mission régionale de l’Hôpital du Suroît demande au conseil d’administration du CISSSMO le maintien de chacun des dix services visés par le
projet de délocalisation. 


À noter que le rapport de l’étude nommée Transfert de services de l’Hôpital du Suroît à l’Hôpital de Vaudreuil-Soulanges, Une délocalisation au détriment de l’équité et de l’accès aux soins fut présenté très partiellement le 30 mai dernier lors d’un événement avec plus de 250 personnes présentes.

Pour avoir accès aux données et aux analyses complètes réalisées par les chercheurs de l’IRIS Myriam Lavoie- Moore, Anne Ploude et Bertrand Schepper, on peut consulter les sites internet des CDC Beauharnois-Salaberry et CDC Haut-Saint-Laurent.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Alcool et fêtes: « L'important c'est de prévoir ses déplacements », dit Geneviève Desautels

En entrevue vidéo avec Néomédia, Geneviève Desautels, directrice générale d’Éduc’alcool, rappelle aux Québécois quelques bons conseils pour passer un temps des Fêtes réussi lorsqu'on consomme de l'alcool. « L'important c'est de prévoir ses déplacements », a-t-elle indiqué à plusieurs reprises lors de cet entretien. L'objectif étant notamment de ...

Fondation Un Noël pour tous: un montant record pour son 15e anniversaire

Le souper-bénéfice de la Fondation Un Noël pour tous se déroulait le 23 novembre dernier à la Cage — Brasserie sportive et réunissait plus de 250 convives. Cette soirée, animée par l’acteur Jean Petitclerc, a permis d’amasser la somme de 106 000 dollars. La Fondation Un Noël pour tous a pour mission d’offrir des cadeaux de Noël aux enfants de ...

PPU: Les citoyens de Saint-Lazare se prononcent

C’est le samedi 12 novembre que s’est tenue, à Saint-Lazare, la consultation citoyenne concernant le noyau villageois et le secteur de la Cité-des-Jeunes. Animée par des représentants de la ville et par la firme L’Arpent, l’activité a permis à de nombreux citoyens, commerçants et développeurs d’échanger et de réfléchir sur l’avenir des deux ...