Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

20 restaurants participants dans le Suroît

Dégustez un biscuit sourire du 19 au 25 septembre

durée 14h00
8 septembre 2022
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

La campagne du biscuit sourire de Tim Hortons sera de retour cet automne dans une vingtaine de restaurants de la région du Suroît. Du 19 au 25 septembre, les entreprises, organismes, industries et particuliers intéressés à déguster ce sympathique dessert au profit de la Fondation du Suroît. 

Une fois de plus cette année, les propriétaires franchisés des restaurants Tin Hortons de Salaberry-de-Valleyfield, Vaudreuil-Dorion, Les Coteaux, Coteau-du-Lac, Rigaud, Pincourt, Saint-Lazare, Ormstown, Beauharnois et Île Perrot confectionneront et vendront ces biscuits colorés dans leurs différents commerces au cours de cette période. 

L'objectif de cette année? Vendre au moins 100 000 biscuits arborant des yeux, un nez et un sourire pendant la campagne 2022. L'an passé, l'initiative sucrée avait permis de recueillir 80 341$ pour l'organisme qui supporte l'Hôpital du Suroît au quotidien. 

« Nous ne pourrions y arriver sans la participation de nos clients. Pendant la campagne du biscuit sourire, on les retrouve partout sur les réseaux sociaux. Ça devient un trend, un hastag et tout le monde a un biscuit à la main. Les entreprises de la région nous donnent aussi un bon coup de main en achetant parfois plus de 100 douzaines », indique  Dan Lajeunesse, directeur des succursales de Salaberry-de-Valleyfield. 

De son côté, le propriétaire de six restaurants Tim Hortons situés à Pincourt, L'Île-Perrot et Vaudreuil-Dorion, Daniel Gaudet, a confié à Néomédia avoir pour objectif de vendre au moins 5 000 biscuits par restaurants, soit environ 30 000 au cours de la campagne. 

Des pré-commandes en cours

Même si les biscuits sourires n'ont pas encore commencé a être cuits, plusieurs entreprises de la région ont déjà signalé leur intention d'en commander pour leurs employés et clients. 

« À ce jour, nous avons 400 boîtes de précommandées par le milieu. Les 1 600 employés de l'Hôpital du Suroît recevront un biscuit sourire, une gracieuseté du CISSSMO. De son coté, l'entreprise Ali Excavation va acheter 100 douzaines pour les partisans d'une équipe sportive qui assisteront à un match le 24 septembre prochain», raconte Michèle Cyr-Lemieux, directrice générale de la Fondation de l’Hôpital du Suroît.

Plusieurs projets soutenus grâce à cette campagne 

À quoi serviront les fonds amassés lors de la vente des biscuits sourires? Tout comme l'an passé, le projet VIGILANCE implanté dans le quartier Robert-Cauchon de Salaberry-de-Valleyfield recevra une partie de la somme. 

Trois autres projets s'ajoutent aussi cette année. Le montant sera réinvesti pour soutenir des initiatives destinées aux jeunes aux prises avec des problèmes de santé mentale. « Nous voulons entre autres participer à l'amélioration de la première et 2e ligne des services destinés à cette clientèle par le CLSC. Dans un second temps, nous aimerions soutenir une démarche alternative par l'art en collaboration avec le groupe Les Arts impatients qui mise sur des interventions alliant la nature, le plein air et le kayak. Enfin, une partie des profits servira à rendre plus colorée et moins grise la clinique externe en santé mentale jeunesse de Salaberry-de-Valleyfield. Ce service est accessible pour les jeunes de 4 à 20 ans », conclut Mme Cyr-Lemieux. 

Pour les personnes intéressées à participer à cette campagne sucrée, on peut passer commande dès maintenant en restaurant ou pour trois boîtes et plus, on peut contacter la Fondation de l'Hôpital du Suroît au 450) 377-3667. 

La livraison en entreprise sera effectuée par Eric Rochette et son équipe du Mike's Valleyfield pour cette région. Des bénévoles assureront la couverture du reste du territoire. 

 

 

 

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Projet de garderie compromis à Pincourt

Alors que des centaines de parents de la région peinent à trouver des places en garderie pour leurs enfants, un groupe de citoyens de Pincourt s’opposent vivement à l’implantation d’une installation subventionnée sur le territoire. « Je ne comprends pas comment des citoyens peuvent s’opposer à un tel projet. C’est à n’y rien comprendre », confie ...

COVID-19 : vaste étude auprès des jeunes Canadiens

La plus vaste étude jamais réalisée pour mesurer la séroprévalence de la COVID−19 chez les enfants et les jeunes au Canada sera pilotée à partir de Montréal. Annoncée jeudi, l’étude CURNLS vise à mieux comprendre les taux d’infection chez les enfants et les adolescents canadiens, un aspect qui demeure mal compris puisque la vaste majorité des cas ...

La TCA-VS souligne la Journée internationale des âinés

Quelque 200 aînés de la région ont eu droit à un dîner-spectacle, le 30 septembre dernier, dans le cadre de la Journée internationale des aînés, qui se tenait le 1er octobre. Sur les rythmes de Carl Gauthier, les convives ont pu danser et s’amuser. Organisé par les membres de la Table de concertation des aînés de Vaudreuil-Soulanges (TCA-VS), ...