Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Un jeune entrepreneur de 8 ans de Sainte-Justine-de-Newton a aussi fait sa part pour la cause

Les Jackpot Riders amassent 9 500$ pour deux écoles de la région

durée 18h00
23 août 2022
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Redonner à la communauté. Voilà l’une des missions des Jackpot Riders, un regroupement de motocyclistes de la région de Vaudreuil-Soulanges et de Salaberry-de-Valleyfield. Tout récemment, l’organisme a remis 9502 $ à deux écoles primaires de la région.

À lire également:

Redonner au suivant un verre de limonade à la fois...

« Ce n’est pas la première année que l’on s’implique pour les jeunes de la région. Dans le passé, nous avons amassé des fonds pour les élèves défavorisés de l’école Léopold-Carrière des Coteaux. La somme servait à leur fournir des sacs à dos, des déjeuners et des boîtes à lunch. Cette école accueille plusieurs enfants avec des problématiques plus lourdes et qui demandent plus de suivis », résume Marilyne Poirier, membre des Jackpot Riders.  

Une autre année, les motocyclistes ont aussi récolté 4 452 $ pour l’aménagement d’une salle de relaxation destinée aux enfants de cette école qui se désorganisent. L’endroit apaisant leur permet de reprendre le dessus sur leurs émotions et de se calmer lors de crise. 

Plus de 9 000 $ recueillis cette année

Lors de leur plus récente randonnée sur les routes de la région, les Jackpot Riders ont pu réunir 9 502$. « La somme est destinée à deux écoles primaires de la région, soit Léopold-Carrière et Val-des-Près qui regroupe trois établissements situés à Sainte-Justine-de-Newton, Saint-Télesphore et Saint-Polycarpe. On compte aussi des enfants défavorisés au sein de ces écoles. Elles se sont partagé le montant. Nous avons aussi pu compter sur un don particulier cette année », raconte-t-elle en précisant que les Jackpot Riders ont remis l’entièreté des recettes financières amassées pendant l’activité.  

Cette donation provient de Malcolm, 8 ans, qui fréquente l’école Val-des-Près de Sainte-Justine-de-Newton. Fils d’un enseignant de cet établissement scolaire, le jeune élève voulait faire une différence dans sa communauté. Plus tôt cet été, il a donc démarré son kiosque de limonade qui prend place sur ce même territoire et qui a connu une belle popularité durant la saison chaude.

Dans les dernières semaines, le papa de Malcolm, Shawn a contacté les Jackpot Riders pour les informer du projet du jeune entrepreneur. « Nous avons donc décidé de modifier notre itinéraire de randonnée, afin de pouvoir arrêter nous rafraîchir à son kiosque. En contrepartie, il nous a remis un don de 225$, issus des profits engendrés par son petit commerce, pour son école. Lors de cette promenade, nous étions 143 motocyclistes. C’est plus d’inscriptions que ce à quoi on s’attendait », confirme-t-elle.

Est-ce que les Jackpot Riders vont sillonner de nouveau les routes de la région en 2023 pour les mêmes causes ? « Nous n’avons pas encore voté en ce sens, mais étant donné le succès de la randonnée 2022, nous aimerons bien le refaire», conclut Mme Poirier.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Projet de garderie compromis à Pincourt

Alors que des centaines de parents de la région peinent à trouver des places en garderie pour leurs enfants, un groupe de citoyens de Pincourt s’opposent vivement à l’implantation d’une installation subventionnée sur le territoire. « Je ne comprends pas comment des citoyens peuvent s’opposer à un tel projet. C’est à n’y rien comprendre », confie ...

COVID-19 : vaste étude auprès des jeunes Canadiens

La plus vaste étude jamais réalisée pour mesurer la séroprévalence de la COVID−19 chez les enfants et les jeunes au Canada sera pilotée à partir de Montréal. Annoncée jeudi, l’étude CURNLS vise à mieux comprendre les taux d’infection chez les enfants et les adolescents canadiens, un aspect qui demeure mal compris puisque la vaste majorité des cas ...

La TCA-VS souligne la Journée internationale des âinés

Quelque 200 aînés de la région ont eu droit à un dîner-spectacle, le 30 septembre dernier, dans le cadre de la Journée internationale des aînés, qui se tenait le 1er octobre. Sur les rythmes de Carl Gauthier, les convives ont pu danser et s’amuser. Organisé par les membres de la Table de concertation des aînés de Vaudreuil-Soulanges (TCA-VS), ...