Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Moisson Sud-Ouest

275 000 $ pour aider la banque alimentaire de la région

durée 06h00
22 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Jean-Michel Lhomme, Journaliste

Moisson Sud-Ouest, la banque alimentaire qui approvisionne plus de 80 organismes de la région, vient de se voir remettre un chèque gouvernemental de 275 000 dollars. Cette somme permettra l’acquisition d’un nouvel entrepôt.

Ce 21 juin c’est l’été et même un tout petit peu plus que cela pour toute l’équipe qui œuvre chaque jour chez Moisson Sud-Ouest. Grâce à l’aide financière octroyée par le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, M. André Lamontagne, ils vont pouvoir faire l’acquisition d’un  nouvel entrepôt de 20 000 pieds carrés (soit le double de superficie de l'actuel) et de divers autres équipements indispensables au bon fonctionnement de la banque alimentaire.

« Le gouvernement a très à cœur de venir en aide aux plus vulnérables. Les Banques alimentaires du Québec jouent un rôle de premier plan ne matière d’aide à la population. Le réseau continue également à la lutte contre le gaspillage alimentaire, un enjeu qui me touche particulièrement. » souligne le ministre.

Moisson Sud-Ouest c’est 85 organismes communautaires desservis sur 3 MRC (Beauharnois-Salaberry, Haut-Saint-Laurent et Vaudreuil-Soulanges), 8 300 personnes aidées chaque mois (dont 44% sont des enfants) et une valeur de 6,9 millions de dollars de denrées distribuées en 2021. Quand on sait que depuis la pandémie, les demandes ont augmenté de 30%, on comprend que cette aide soit vraiment si bien accueillie localement.

« Ce projet est attendu par l’équipe de Moisson Sud-Ouest. Le gouvernement a toujours été sensible à mieux outiller les banques alimentaires et je suis un ardent promoteur de celles-ci. Elles répondent à des besoins élémentaires dont personne n’est à l’abri. Je suis fier des investissements pour continuer d’améliorer les services de l’organisation et notre tissu social. Merci à toutes les personnes qui mettent leur cœur dans la réalisation de cette initiative. Les efforts qu’elles déploient font vraiment une différence pour notre communauté et pour le dynamisme de notre région. » déclare Claude Reid, député de Beauharnois.

Même son de cloche du côté de Marie-Andrée Prévost, présidente du conseil d’administration de Moisson Sud-Ouest « Un organisme comme Moisson Sud-Ouest tient un rôle vital dans la communauté. Sa mission ne pourrait être accomplie sans le support indispensable du milieu des affaires et bien entendu celui des instances gouvernementales. L’annonce d’aujourd’hui est un pas dans la bonne direction. Nous sommes heureux de cette contribution qui nous permet d’aller de l’avant et souhaitons que cet appui en soit gage de l’avenir. » 

Aussi importante soit cette aide, elle est bien loin de pouvoir suffire à financer le fonctionnement de l'organisme. À cet effet, une campagne de financement visant à récolter 5,8 millions de dollars, est en cours.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


1 octobre 2022

La nature pour aider les jeunes cyberdépendants

Des experts constatent une hausse de la cyberdépendance chez les jeunes Québécois depuis quelques années, un phénomène qui aurait été en partie encouragé par la pandémie et le confinement, mais qui ne lui serait pas entièrement attribuable. Le Grand Chemin, un organisme sans but lucratif dont les services gratuits s’adressent aux adolescents de ...

1 octobre 2022

Des ateliers pour les 50 ans et plus cet automne

Le Centre de formation en français COMQUAT et l’organisme La Magie des mots proposent aux 50 ans et plus demeurant dans Vaudreuil-Soulanges la formation Alpha 50+. Ces ateliers gratuits ont pour but de permettre aux participants de maintenir et développer leurs connaissances en littératie tout en se familiarisant avec la technologie numérique ...

30 septembre 2022

« La réconciliation, c’est vraiment important pour notre culture et nos traditions »

En cette Journée nationale de la vérité et de la réconciliation, Néomédia vous invite à découvrir ou redécouvrir le conseiller municipal de Rigaud qui est membre de la Nation Mi’kmaq, et métis, Archie Martin.  Originaire du Nouveau-Brunswick, Archie Martin a été témoin et même victime des tentatives d’effacement de ses origines, mais aussi de la ...