Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Rénovation et mise aux normes du bâtiment

8.6 M$ pour le Centre sportif Soulanges

durée 10h59
2 mai 2022
Jessica Brisson
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Jessica Brisson, Éditrice adjointe

Tout porte à croire que le conseil municipal de Saint-Polycarpe adoptera à l’unanimité, le 9 mai prochain, un règlement d’emprunt de 8,6 M$ pour le projet de rénovation et de mise aux normes du Centre sportif Soulanges (CSS). C’est du moins ce qui a été possible d’apprendre lors d’une séance d’information qui s’est tenue jeudi dernier à laquelle une quarantaine de citoyens, tous en faveur du projet, ont assisté.

Évalué à 8,6 M$, le projet bénéficiera d’une subvention de 4,3 M$ provenant des deux paliers de gouvernement. Par conséquent, il en coûtera 4,3 M$ aux citoyens.

D’ailleurs, selon l’article 5 du règlement d’emprunt « il sera prélevé, annuellement, durant le terme de l'emprunt (20 ans), sur tous les immeubles imposables situés sur le territoire de la municipalité, une taxe spéciale à un taux suffisant d'après leur valeur telle qu'elle apparaît au rôle d'évaluation en vigueur chaque année. »

Un projet d’envergure

Construit en 1981, le CSS n’a jamais fait l’objet de rénovations majeures. Lors d’une récente inspection des lieux, les ingénieurs mandatés ont décelé près d’une quarantaine de points non conformes. Soulignons parmi ceux-ci, les douches qui ne sont pas individuelles et l’accès aux personnes à mobilité réduite.

Présent dans l’assistance, un ancien conseiller municipal s’est dit grandement en faveur du projet, mais a tout de même interrogé les intervenants sur la possibilité de repartir à neuf plutôt que de conserver le bâtiment actuel.

« Juste à se promener on voit que la structure est en excellent état. Par contre, le bâtiment n’est pas conforme et d’importants investissements doivent être faits. Profitons-en pour le mettre aux normes actuelles », a souligné Érick Frigon, ingénieur pour la firme Gespro Groupe Conseil et présentateur du projet tout en précisant que la facture se verrait tripler si l'on devait démolir et reconstruire.

Outre la mise aux normes de l’édifice, le projet prévoit, entre autres, le réaménagement de la salle communautaire, et du bar, du vestiaire sportif, du restaurant et du hall d’entrée. Il prévoit également le remplacement des fenêtres, et du revêtement extérieur de même que l’aménagement d’un toit vert. Le système de ventilation et de chauffage sera aussi refait tout comme celui de réfrigération de la glace.

Un consensus, dans la population et au conseil municipal

Selon le maire de Saint-Polycarpe, Jean-Yves Poirier, un tel investissement aura un apport économique important pour la municipalité de quelque 2 400 âmes. Il suffit de penser aux nombreux tournois de hockey qui s’y tiennent, en plus des parties, des pratiques. « Les gens d’ici sont fiers et ils sont surtout très fiers de leur aréna », a-t-il indiqué tout en précisant que tous les membres du conseil municipal sont favorables au projet ainsi qu’au règlement d’emprunt.

Rappelons qu’un sondage auprès de la population a démontré que les citoyens de Saint-Polycarpe sont eux aussi largement en faveur du projet. Ce consensus se faisait aussi sentir lors de la rencontre durant laquelle plusieurs citoyens ont pris la parole.

Une campagne de financement majeure

Actuellement, ce sont environ 33 000 citoyens répartis dans dix municipalités qui profitent des installations du CSS. Questionné à savoir si la facture sera elle aussi répartie entre lesdites municipalités, le maire a affirmé que Saint-Polycarpe fera cavalier seul dans le dossier.

Toutefois, une campagne de financement lancée en avril, et qui se poursuivra jusqu’en décembre 2024, permettra assurément de réduire la facture finale.

Tout au long de la campagne, Joie de vivre ensemble, plusieurs activités seront proposées dont des soirées karaoké, un festival pour enfants, des conférences, un marché de Noël, des évènements sportifs et plus encore.

La Municipalité lancera son appel d’offres public en septembre prochain. Les entreprises qui souhaiteront soumissionner auront jusqu’au 9 novembre 2022 pour le faire. Quant au début des travaux, la municipalité espère pouvoir commencer d'ici février 2023. L'objectif étant d'avoir un centre sportif fonctionnel pour la saison automnale de la même année. 

À lire également

Il faut sauver le Centre Sportif Soulanges

4,3 M$ pour le Centre sportif de Soulanges

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


14 août 2022

Sondage : avez-vous hâte d'être à la rentrée scolaire ?

Comme tous les ans, après les vacances de la construction, c'est le doux parfum de la rentrée scolaire qui s'en vient. Avez-vous hâte ? Les listes de fournitures scolaires, les bus scolaires, les embouteillages, le retour au travail mais aussi... les 5 à 7, un peu de calme à la maison, le retour de vos émissions TV préférées. La rentrée s'en ...

13 août 2022

"Je reviendrai à Montréal"... pas si sûr !

Suite à la recrudescence de crimes par armes à feu dans la métropole, nous vous demandions si désormais, vous y réfléchissiez à deux fois, avant de vous rendre à Montréal. Et de toutes évidences, vous vous sentez bien mieux par ici ! Il faut avouer que les événements de la semaine, où dans la nuit de mercredi à jeudi, un jeune homme a perdu la ...

12 août 2022

Rencontre avec Cadence, une petite fille comme les autres!

C’est alors qu’elle est enceinte de 12 semaines qu’Amy Ryan-Hamilton, enseignante à la Commission scolaire Lester-B. Pearson apprend que la petite fille qu’elle attend sera handicapée de son avant-bras gauche. Dès lors la maman s’est donnée pour mission de normaliser les différences et combattre les préjugés. La petite Cadence, âgée de presque 5 ...