Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Cérémonie tenue plus tôt aujourd'hui

La Légion royale canadienne de Hudson se souvient en ce Jour de l'Armistice

durée 18h00
11 novembre 2021
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

En ce Jour du Souvenir, les cérémonies hommages aux anciens combattants et aux vétérans se font entendre dans la grande région du Suroît. Néomédia a pu assister à celle tenue plus tôt aujourd’hui à la Place Vimy de Hudson.

La commémoration qui visait à souligner le Jour du Souvenir ou de l’Armistice a réuni des vétérans de la guerre, des citoyens de Hudson, mais aussi des dignitaires comme le député de Vaudreuil-Soulanges, Peter Schiefke.        

« Encore cette année, j'ai eu le privilège de représenter le gouvernement du Canada à la cérémonie du jour du Souvenir à Hudson. Je tiens à remercier Rod Hogdson et toute la 115e légion qui travaille extrêmement fort chaque année pour rendre cet événement possible et rassembler la communauté. Je tiens également à remercier tous ceux et celles qui ont pris le temps de venir à cet événement important qui rassemble les gens de Hudson, mais aussi de Vaudreuil-Soulanges dans son ensemble », indique M. Schiefke. 

Les leaders de la communauté catholique, anglican et sikh d'Hudson ont tour à tour livré un vibrant message d'espoir à la centaine de personnes venus assistées à la cérémonie mené par son hôte Rod Hogdson

Pourquoi un Jour du Souvenir?

Ce Jour de l’Armistice vise à commémorer la convention du même nom qui a mis fin à la Première Guerre Mondiale le 11 novembre 1918 à 11h. Chaque année, à cette date, la population est invitée à se souvenir de tous les sacrifices accomplis par les soldats qui ont défendu la nation et nos droits.

C’est officiellement en 1931 que le Jour du Souvenir est né sous sa forme actuelle. C’est lors de cette année que le gouvernement fédéral décide de créer ce jour férié pour que l’on se souvienne de la mémoire des soldats décédés au combat.

Avant cette date, et depuis 1921, le Jour du Souvenir était jumelé avec l’Action de grâce, si bien qu’il passait régulièrement sous silence. Pendant la majorité de cette décennie, on soulignait ce jour important, mais sans toutefois organiser de manifestations publiques majeures. Mais les choses ont changé au début des années 30.

De nos jours, les hommages aux anciens combattants sont nombreux, que ce soit en mode virtuel ou par le biais de cérémonie. On peut aussi arborer le coquelicot rouge, le symbole par excellence du Jour du Souvenir.

Notons en terminant que la Ville de Salaberry-de-Valleyfield a aussi tenu, plus tôt aujourd'hui, une cérémonie officielle dans le cadre du Jour du Souvenir. Ce samedi, ce sera à la Ville de Saint-Lazare de souligner la bravoure et le courage des anciens combattants sous le coup de 13h, dans une cérémonie diffusée en direct sur les réseaux sociaux. 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Hydro-Québec au cœur d'importants travaux dès ce vendredi à Saint-Lazare

La Société d'État Hydro-Québec annonce la tenue d’importants travaux au cœur de Saint-Lazare aux fins de convertir, à l’électricité, la station de surpression de l’entreprise TC Énergie située aux Cèdres. Cela permettra notamment d’éliminer 48 000 tonnes de GES par année dans la MRC de Vaudreuil‑Soulanges. Pour ce faire, la station à Les Cèdres ...

Mise en garde pour les citoyens de Pincourt en lien avec du colportage non autorisé

La Ville de Pincourt invite ses citoyens à la prudence et à la vigilance en raison de la présence de colporteurs non autorisés sur son territoire.  Depuis quelques semaines, des individus se présentent aux portes des citoyens en s'identifiant comme des représentants d'une entreprise d'économie énergétique. Ils demandent à inspecter le grenier et ...

durée Hier 11h00

Plus de 288 000 patients sont maintenant inscrits à un groupe de médecins au Québec

La nouvelle stratégie du gouvernement du Québec, en partenariat avec la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ), pour donner aux Québécois un accès plus facile aux médecins de famille semble porter ses fruits. En deux mois, 288 709 Québécois de plus se sont inscrits à un groupe de médecins, une initiative qui doit à terme ...