Publicité

20 octobre 2021 - 07:00

Quatre exemptions possibles

Passeport vaccinal exigé pour accéder aux installations du CISSSMO

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

À la suite de l’application du décret adopté par le gouvernement du Québec, depuis le 15 octobre, les visiteurs, accompagnateurs et proches aidants de plus de 13 ans qui se rendent dans les installations du CISSS de la Montérégie-Ouest doivent être adéquatement vaccinés et présenter leur passeport vaccinal. 

Ils doivent avoir en main leur preuve de vaccination contre la COVID-19 contenant un code QR sous le format papier ou PDF sur appareil mobile ou à partir de l’application VaxiCode ainsi qu’une pièce d’identité. 

Cette mesure vise à protéger la santé de la population desservie en période de pandémie de la COVID-19. 

Quelques exceptions 

Les personnes suivantes ne sont pas tenues d’être adéquatement protégées, d’en présenter la preuve, ni de présenter une pièce d’identité pour accéder aux lieux qui y sont visés :  

  • Une personne qui accède à un de ces lieux pour y recevoir des services de santé ou des services sociaux; 
  • Une personne qui accompagne un enfant de moins de 14 ans, une personne qui accouche; une personne inapte à consentir aux soins requis par son état de santé, une personne qui requiert une assistance qui ne peut lui être fournie par le milieu; 
  • Une personne qui visite un proche en fin de vie;  
  • Un parent ou un tuteur d’un enfant hébergé dans un centre de réadaptation pour les jeunes en difficulté d’adaptation de même que toute personne ayant un droit de visite ordonné par une décision rendue par la Cour du Québec.  

Pour plus d’information, nous vous invitons à consulter l’adresse suivante:
quebec.ca/preuvevaccination. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.