Publicité

17 octobre 2020 - 15:00

Dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre

Deux semaines avant le changement d'heure bi-annuel

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

C’est dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre que les Québécois devront changer l’heure de leur réveil matin et autres horloges de la maison pour le retour à l’heure normale. 

Cela veut donc dire qu’il faudra reculer l’heure d’une heure. En théorie cette action doit être posée à 2h du matin afin qu’il devienne en réalité 1h, ce qui signifie que les dormeurs gagneront une heure de sommeil. 

Au Canada, on change l’heure deux fois l’an: une fois au printemps, en mars et une fois l’automne, soit le premier dimanche de novembre. Le passage à l’heure avancée est prévue en 2021 dans la nuit du 13 au 14 mars. 

Mais pourquoi change-t-on l’heure? 

Les plus jeunes citoyens du Québec ou les passionnés d’histoire se demandent sans doute pourquoi change-t-on l’heure deux fois l’an? Cette tradition remonte à l’année 1918 et plus spécifiquement pendant la première guerre mondiale. À cette époque, la Chambre des Communes du Canada adopte la Loi concernant l’utilisation de la lumière du jour. 

Celle-ci vise à économiser l’électricité et à maximiser l’utilisation de la période d’ensoleillement. Plus récemment, en 2006, le parlement du Canada adopte la Loi sur le temps légal qui normalise l’heure entre le Canada et nos voisins du Sud, les États-Unis.

Ces derniers venaient alors d’adopter l’Energy Policy Act of 2005 qui avait pour mission première l’économie d’énergie dans une optique environnementale. 

Notons en terminant qu'il est recommandé, en même temps que le changement d'heure, de vérifier les piles des avertisseurs de fumée de la maisonnée. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.