Publicité

5 juillet 2020 - 13:00

Activité gratuite

La généalogie, au coeur d’une soirée de discussions le 8 juillet à Coteau-du-Lac

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

La Société d'histoire de Coteau-du-Lac convie les amateurs de généalogie à une soirée  gratuite de discussions le mercredi 8 juillet. Dès 19h30, en direct du Pavillon Wilson, situé sur la rue Principale, à Coteau-du-Lac, les membres du CA de l’organisme seront présents sur place pour guider leurs membres dans la recherche de leurs ancêtres. 

Comme la plupart des organismes à travers le monde entier, la Société d’histoire de Coteau-du-Lac a mis ses activités sur pause depuis le mois de février. Quatre mois pendant lesquels il n’y a pas eu de rencontres généalogiques, d’assemblée générale annuelle (retardée à l’automne) ou d’expositions durant les différentes activités de la Ville de Coteau-du-Lac. 

Retrouver ses racines familiales 

Puisque le déconfinement est maintenant chose commune, avec l’accord de la municipalité, la Société d’histoire a décidé de tenir une soirée de discussions sur la généalogie. « Nous croyons que le meilleur héritage que les aînés peuvent transmettre à leurs enfants et leur petits-enfants, c’est bien le souvenir de leurs ancêtres. Pour savoir où on va il faut connaître d'où on vient, et ce sera le sujet de nos discussions », indique le trésorier de l’organisme, Richard Normandeau. 

Dans cette optique, le 8 juillet prochain à 19h30, les membres de la Société d’histoire pourront assister à l’événement pour comprennent d’où ils viennent. Les administrateurs de l’organisme sont sur place pour répondre aux questions et présenter les services que la Société d'Histoire et Généalogie de Coteau-du-Lac met à la disposition de ses membres pour les aider dans la recherche de leurs ancêtres.

« Vous êtes tous les bienvenus, mais évidemment, pour respecter les directives des autorités de santé, on demande aux participants de ne pas prendre part à la soirée s’ils font de la fièvre, sont enrhumés, ont voyagé à l'étranger dans les derniers 14 jours ou ont été en contact avec quelqu'un qui a été déclaré positif à la COVID-19 », ajoute M. Normandeau. 

Il est aussi important d’informer l’organisme de toute participation à la soirée via Facebook afin qu’un nombre suffisant de places assises soit préparé, toujours en raison de la pandémie afin de respecter les règles de distanciation.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.