Publicité

1 juin 2020 - 12:00

Une manifestation a eu lieu en fin de semaine à Montréal en lien avec cet événement

La Sûreté du Québec condamne les actes policiers autour de la mort de George Floyd

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Au cours de la fin de semaine, la planète a été choquée par la mort du citoyen afro-américain George Floyd, survenue à Minneapolis aux États-Unis. Dans la foulée de ces événements, la Sûreté du Québec tient à préciser aux Québécois qu’elle condamne ces actes commis par les policiers qui sont intervenus dans ce dossier. 

Rappelons que George Floyd est décédé dans les minutes qui ont suivi son arrestation alors que les agents le soupçonnaient d’avoir eu en sa possession un faux billet de 20$. 

« Ce geste porte ombrage à notre métier et notre uniforme. Il vient ternir l’image des femmes et des hommes de grand cœur qui ont prêté serment de défendre la vie. Le métier de policier est difficile et les agents doivent parfois réagir rapidement pour assurer leur sécurité ou celle des autres. Toutefois, un comportement aux apparences purement meurtrières comme celui au Minnesota devant l’inaction apparente de collègues se doit d’être dénoncé », précise le corps de police qui agit sur plusieurs territoires au Québec

La SQ précise comprendre le besoin de s’exprimer de la population en lien avec ce décès, mais demande de le faire dans le respect des autres en ce contexte de pandémie. «  Nous tenons à assurer aux Québécois que les valeurs de notre organisation vont à l’encontre de ces agissements. Service, professionnalisme, respect et intégrité sont plus que jamais la raison de notre existence », conclut-elle. 

Enfin, soulignons que les trois unités de la SQ de Vaudreuil-Soulanges, soit celles des postes de Vaudreuil-Est, Vaudreuil-Ouest et Autoroutier Montérégie Ouest ont porté assistance au Service de police de la Ville de Montréal lors de la manifestation tenue cette fin de semaine à Montréal

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.