Publicité

1 mai 2020 - 13:42 | Mis à jour : 14:01

PANDÉMIE- COVID-19

Hommage bien senti aux travailleurs de la santé de Coteau-du-Lac

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

À l’instar de plusieurs autres établissements de santé de la région, les travailleurs des résidences pour aînés de Coteau-du-Lac ont été honoré le jeudi 30 avril en soirée. Sur le coup de 20h, de nombreuses sirènes ont résonné au coeur de la localité pour rendre hommage aux travailleurs de ces établissements de santé. 

Véhicules d’urgences et autres camions d’entreprises locales se sont relayés devant les résidences pour aînés de la municipalité. Selon les informations recueillies par Néomédia, les services incendies de Coteau-du-Lac, Saint-Zotique, Saint-Télesphore, Salaberry-de-Valleyfield et Pincourt notamment étaient sur place pour l’occasion. À eux se sont joints des partenaires comme Agriculteurs Delforge (tracteurs), Compagnie Excavation Loiselle et Delattre

La mairesse de Coteau-du-Lac, Andrée Brosseau et le maire de Saint-Zotique, Yvon Chiasson, de même que la députée de Soulanges Marilyne Picard étaient sur place pour cet hommage bien senti.  Quelques curieux se sont massés aux abords de l’établissement pour remercier, à distance, les employés qui assurent un service de première ligne aux ainés qui y résident. 

Jusqu’à présent, on ne rapporte aucun cas de COVID-19 dans ces milieux de vie pour aînés à Coteau-du-Lac. 

Sur le même sujet

Les élèves du primaire et du préscolaire de l'ensemble de Vaudreuil-Soulanges retourneront en classe le 19 mai

Une réouverture des services de garde éducatifs à l'enfance graduelle et ordonnée

« C’est un retour en classe graduel, prudent et volontaire. »  - Jean-François Roberge

Réouverture des écoles : les parents ont encore des questions, prévient la FCPQ

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.