Publicité
17 février 2020 - 11:44 | Mis à jour : 11:56

Blocus autochtone

Risque de pénurie de propane dans Vaudreuil-Soulanges

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Alors que pour une dixième journée consécutive, des opposants au projet de gazoduc Coastal GasLink en Colombie-Britannique bloquent les voies ferrées du Canadien National (CN), les entreprises de propane de la région se préparent en vue d’une potentielle pénurie.

« Si rien n’est fait rapidement, nous allons définitivement manquer de propane », explique Guy Marchand, président de Budget Propane à Salaberry-de-Valleyfield. « Nos réserves d’entreposage commencent dangereusement à diminuer. Elles nous ont permis de fonctionner depuis le début de la crise, mais la semaine prochaine nous pourrions être à sec », poursuit le président de l’entreprise qui dessert Vaudreuil-Soulanges, Salaberry-de-Valleyfield ainsi que l’ouest de la province et l’Est ontarien.

D’ailleurs, l’Association québécoise du propane a sonné l’alarme, le 14 février dernier, « Les gouvernements et les autres parties au conflit qui cause les interruptions au CN auraient tort de sous-estimer les effets dévastateurs qu'aurait une pénurie de propane si elle se prolonge pendant des jours », a déclaré M. Raymond Gouron, Directeur général de l'AQP. « Le manque de propane est plus qu'un désagrément pour des milliers de québécois, c'est le chauffage en hiver, l'agriculture, la poursuite de soins de santé, etc. C'est très grave », renchérit M. Gouron.

Rappelons que l’industrie du propane est au plus fort de sa demande à cette période de l’année.

L'AQP demeure aussi très préoccupée par le fait qu'aucune solution tangible n'est en vue dans cette crise pour le moment. « Un plan de rationnement a des limites, les entreprises et les citoyens qui dépendent du propane font face un casse-tête complexe en ce moment. Les autorités gouvernementales ne peuvent abandonner ces gens à leur sort », dit M. Gouron.

« L'AQP s'attend notamment à un leadership vigoureux et efficace de la part du gouvernement fédéral canadien parce que le prix humain et économique qui sera à payer pour un approvisionnement défaillant en propane qui se prolonge au Québec sera simplement inacceptable », ajoutait M. Gouron.       

« Nous avons contacté les instances provinciales et fédérales afin qu’une solution rapide soit mise en place.  Nous espérons grandement que ça va se régler cette semaine », conclut Guy Marchand.  

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.