Publicité
7 novembre 2019 - 10:00

Ajout de deux mesures importantes concernant l’âge et les lieux de consommation

Le gouvernement provincial resserre la loi encadrant le cannabis

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Tout récemment, le gouvernement du Québec a entériné deux modifications à la Loi encadrant le cannabis. La première entrera en vigueur seulement le 1er janvier 2020 alors que l’âge légal pour se procurer cette substance, en posséder ou accéder à un point de vente passera à 21 ans. Le second changement est déjà en application et il stipule qu’il est désormais interdit de fumer ou de vapoter du cannabis dans tous lieux publics.

Rappelons que le 17 octobre 2018, le cannabis a été légalisé au Canada. Au Québec, la Loi encadrant le cannabis établit l’essentiel de l’encadrement qui s’applique à cette substance et elle repose sur des principes de santé et de sécurité publique.

La Loi resserrant l’encadrement du cannabis vise une protection accrue de la population, plus particulièrement des jeunes, précise le ministère de la Justice du Québec sur son site Internet.

Une fourchette variée de sanctions pour les contrevenants

Rappelons que les sanctions peuvent varier pour les contrevenants, en fonction de l’infraction commise. Par exemple, un individu qui possède plus de cannabis que la limite permise par la loi peut recevoir une contravention ou une peine de prison allant jusqu’à 5 ans moins un jour. Dans le pire des scénarios, un individu et possède du cannabis au moment de franchir l’une des frontières du Canada, qui donne ou vend du cannabis à un mineur ou qui se sert d’un jeune pour commettre une infraction liée au cannabis risque une peine d’emprisonnement de 14 ans maximum.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.