Publicité
19 avril 2019 - 06:00

CAA-Québec

Quelques conseils en cas d’inondation

Par Salle des nouvelles

Voici quelques conseils émis par CAA-Québec lors d’inondations et quelques trucs pour prévenir les dégâts.

Tout d’abord, le plus important, c’est votre sécurité, écoutez les consignes des autorités et respectez les ordres d’évacuation, s’il y a lieu.  

Pour éviter d’empirer la situation, surélevez vos meubles à l’aide de blocs de bois ou de styromousse ou déplacez-les dans une pièce non inondée. Prenez des photos de tous les dommages et dressez une liste des biens abîmés par l’eau.

 

Les Services conseils habitation sont disponibles pour répondre aux questions des membres en matière d’inondations et de dégâts d’eau.

Ensuite, le grand ménage

Lorsque l’eau se sera retirée, un nettoyage professionnel s’impose. Asséchez toutes les surfaces qui peuvent l’être : utilisez des ventilateurs et des déshumidificateurs et procurez-vous un aspirateur spécialement conçu pour l’eau. Les coussins et les fauteuils détrempés sécheront plus uniformément s’ils sont appuyés verticalement contre un mur.

Est-ce couvert par l’assurance habitation?

Nombreux sont ceux qui croient leur résidence couverte contre les inondations, mais ce n’est pas toujours le cas. En effet, les contrats d’assurance habitation peuvent offrir une couverture contre les différents types de dégâts d’eau pouvant endommager votre résidence… même pour le débordement d’un cours d’eau.

Par contre, les dégâts d’eau dont la cause se situe à l’intérieur de la maison, comme un robinet oublié ou un tuyau défectueux, sont généralement couverts automatiquement par les polices d’assurance habitation de base.

Alors, si vous avez des raisons de croire que votre résidence pourrait être endommagée par un élément extérieur, comme le refoulement des égouts ou l’infiltration d’eau de pluie, mieux vaut ajouter une protection supplémentaire à votre assurance. Jouer de prudence est souvent la meilleure option.

Et finalement, l’établissement d’un inventaire précis de vos biens, avec photographies et preuves d’achat à l’appui, vous sera très utile en cas de réclamation. Conservez de préférence ces précieux documents à l’extérieur de la maison.

Comment protéger votre maison efficacement

Pour éviter tout problème, mieux vaut enlever et éloigner la neige qui se trouve tout autour de la maison. En effectuant ce travail, la neige fondra plus loin de la maison et vous diminuerez significativement le risque d’infiltration. Évitez aussi de laisser la glace et la neige s’accumuler sur la toiture, les balcons de votre résidence, ou encore sur votre piscine hors terre. Si vous avez un doute concernant le déneigement ou le déglaçage de votre toiture, faites appel à un professionnel pour un travail dans les règles de l’art.

Toutefois, les mesures de prévention des infiltrations d’eau au sous-sol les plus efficaces auraient dû être prises durant l’automne qui précède.

Les gouttières doivent être nettoyées et raccordées correctement pour éviter les infiltrations d’eau de pluie.

Assurez-vous également de calfeutrer les fenêtres du sous-sol et d’installer des margelles si celles-ci se trouvent à moins de 20 cm du sol.

Inspectez les murs du sous-sol afin de repérer des fissures ou des cernes blancs qui pourraient nécessiter l’intervention d’un entrepreneur.

Veillez aussi à ce que le drain français et la fosse de retenue qui ont pour fonction d’évacuer les surplus d’eau au sol soient fonctionnels, tout comme la porte à bascule du clapet antiretour, qui doit être nettoyée pour faire son travail correctement.

Et l’auto, c’est couvert?

Après des inondations majeures, le cas de l’auto est habituellement plus vite réglé que celui de la maison.

Généralement, les assureurs vont rapidement déclarer « perte totale » les véhicules qui ont été inondés. Leurs propriétaires seront donc rapidement indemnisés, à condition qu’ils aient choisi la protection complète. Mais pourquoi est-ce si rapide?

« Les voitures modernes dépendent largement de composantes électroniques et d’ordinateurs, souvent reliés entre eux, et qui sont vulnérables aux infiltrations d’eau. Un véhicule immergé au-dessus du plancher est donc bon pour la casse », explique Jesse Caron, expert automobile chez CAA-Québec.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.