Publicité

12 avril 2019 - 12:18 | Mis à jour : 20 mai 2019 - 21:59

L’expert indépendant mandaté pour procéder à cette analyse a remis son rapport à la Ville et confirme la nécessité d’implanter une caserne pour assurer une desserte optimale à Notre-Dame-de-l’Île-Perrot.

Un expert recommande une caserne à Notre-Dame-de-L'Île-Perrot

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Toutes les réactions 1

M. Gordon Routley, l'expert mandaté par la Ville de Notre-Dame-de-LÎle-Perrot confirme la nécessité d'implanter une caserne sur le territoire de la Ville pour assurer la protection de l'ensemble des citoyens.

« [L]e positionnement de la caserne existante située près de l’hôtel de ville de L’Île-Perrot n’est pas souhaitable pour la couverture du territoire de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot », souligne M. Routley dans son rapport d'analyse. « [L]a caserne existante est éloignée du territoire de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot et elle est située dans un secteur encombré ». Il ajoute également dans son rapport que « cette caserne est à la fin de sa vie utile ».

Au cours des dernières années, de nouveaux secteurs ont été développés à Notre-Dame-de-l’Île-Perrot. Une conséquence de la construction de résidences dans des quartiers plus éloignés de la caserne actuelle est l’augmentation du temps de réponse lors des interventions des pompiers. Devant ce constat, la Ville a demandé une analyse pour déterminer si l’ensemble de son territoire est bien desservi en matière de sécurité incendie. 

Trois scénarios possibles

M. Routley propose trois scénarios pour l’emplacement d’une nouvelle caserne de pompiers : le premier site est situé sur la rue Forest, le second sur le boulevard Don-Quichotte, adjacent au terrain d’Hydro-Québec, et le dernier site est situé au coin des boulevards Don-Quichotte et Saint-Joseph. 

La Ville a l'intention de demander à la MRC de Vaudreuil-Soulanges d’inclure les sites recommandés dans le plan de mise en œuvre du schéma régional de couverture incendie. Le schéma de couverture de risques de la MRC est un outil de gestion et de prise de décision qui aide à planifier tous les éléments de l’intervention en incendie, y compris les infrastructures et équipements, afin de limiter les conséquences en cas de feu.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Je suis totalement d'accord avec les conclusion de cet article. Ces trois emplacements sont souhaitables, dont deux à être priorisés. Don Quichotte (Hydro Québec) Don Quichotte (St-Joseph) J'appuie totalement la prise de position de la Mairesse de NDIP, a savoir qu'il ne peut y avoir aucune négociation possible entre une caserne et l'unification des villes. Les citoyens de NDIP ne veulent pas d'une fusion.

    Pierre M. Jarry - 2019-04-20 10:11