Publicité
18 mars 2019 - 12:00

Fête des pompiers de Saint-Clet, de Saint-Polycarpe et Rivière-Beaudette

Les pompiers honorent deux des leurs qui accrochent leurs uniformes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le samedi 16 mars, l’émotion était au rendez-vous au 2e étage du Centre sportif Soulanges, situé à Saint-Polycarpe. En plus d’apprendre que la municipalité était finaliste au concours Kraft Hockeyville, on rendait hommage aux pompiers de Saint-Polycarpe, Saint-Clet et Rivière-Beaudette.

La soirée a eu lieu dans une atmosphère décontractée où l’humour a dominé. C’est dans cette ambiance amicale que le chef Guy Latour de Saint-Clet et le directeur adjoint de Saint-Polycarpe, Alain Gauthier ont vu leurs départs à la retraite être soulignés. Ils cumulent respectivement 20 ans et 43 ans de service.

Rappelons que bien qu’ils soient indépendants, les services de sécurité incendie de Saint-Clet, Saint-Polycarpe et Rivière-Beaudette ont plusieurs éléments en commun. D’abord, les trois services ont le même directeur, soit Michel Bélanger. Des préventionnistes se partagent aussi la tâche de desservir ces trois territoires, tandis que les sapeurs s’entraînent tous ensembles.

Un hommage bien mérité

« C’est une grande famille, alors c’est certain que les émotions étaient bien présentes lors de l’hommage à nos deux collègues retraités. Ils le méritaient, ils ont tellement donné pour la communauté, c’était maintenant à eux de recevoir », indique M. Bélanger qui coanimait la soirée avec le capitaine Jean-Pierre Ménard.

Pour souligner leur retraite, les deux fêtés ont reçu des présents. M. Latour a eu deux montres, en plus d'une plaque commémorative des mains du maire de Saint-Clet, Daniel Beaupré. Pour sa part, Alain Gauthier s’est vu remettre une hache en bois de ses collègues et une plaque des mains du maire de Saint-Polycarpe, Jean-Yves Poirier. Il a aussi eu droit à un cadeau de ses proches, soit sa dernière chemise encadrée.

Pour sa part, le maire de Rivière-Beaudette et préfet de la MRC de Vaudreuil-Soulanges, Patrick Bousez  a tenu à souligner l’apport extraordinaire des pompiers à la communauté régionale. Il s’est dit très fier d’eux et de leur dévouement exceptionnel pour la population.

Des anecdotes marquantes

Parmi les anecdotes racontées lors de la soirée, soulignons celle concernant Alain Gauthier qui compte 43 ans de service dans la brigade de Saint-Polycarpe. Il a débuté cette profession à l’adolescence et lorsqu’un incendie se déclenchait, il quittait la classe pour sauter au pas de course sur la palette du camion située à l’arrière. Il faisait alors signe au conducteur de se rendre à destination.

Aujourd’hui, M. Gauthier a réussi à transmettre cette passion à ses deux enfants qui sont eux aussi pompiers. Le premier travaille à Gatineau alors que la seconde oeuvrait aux côtés de son père au sein de la brigade de Saint-Polycarpe. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.