Publicité
3 mars 2019 - 06:30

Fonds pour l’accessibilité de 2018,

100 000 $ d'investissement à Hudson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Le 1 mars, le député de Vaudreuil-Soulanges, Peter Schiefke, au nom de la ministre des Services publics et de l’Approvisionnement et de l’Accessibilité, l’honorable Carla Qualtrough, a annoncé que le centre communautaire Stephen F. Shaar à Hudson, a reçu un soutien financier d'un montant de 100 000 $ pour la réalisation de projets d'aménagement permettant une meilleure accessibilité aux personnes à mobilité réduite.

Le soutien accordé permettra la mise en œuvre de l’installation d’une rampe d’accès externe menant au sous-sol du centre communautaire ainsi que des mécanismes d’ouvertures de portes automatiques principales afin d’améliorer l’accessibilité pour les Canadiens handicapés et les aînés à mobilité réduite.

« L’annonce faite aujourd’hui est un autre exemple des mesures que prend notre gouvernement pour aider les Canadiens handicapés et les aînés à mobilité réduite à avoir un meilleur accès à leur communauté et d’y contribuer. Ce financement aura un impact énorme sur les personnes handicapées dans notre communauté », soulignait le député, Peter Schiefke lors de l'annonce.

Dans le cadre de l’appel de propositions pour des projets de petite envergure du Fonds pour l’accessibilité de 2018, les organismes admissibles étaient invités à présenter une demande de financement allant jusqu’à 100 000 dollars par projet aux termes de deux volets de financement  soit Accessibilité dans les communautés et Accessibilité en milieu de travail.

Grâce à des programmes comme le Fonds pour l’accessibilité, le gouvernement du Canada élimine les obstacles qui empêchent les personnes handicapées de participer pleinement à tous les aspects de la société canadienne, en veillant à ce que tous bénéficient du même accès et des mêmes possibilités.

 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.