Publicité
1 mars 2019 - 12:00 | Mis à jour : 4 mars 2019 - 15:00

Grand Spin Don

Le 23 mars, on "spinne" pour une bonne cause

Par Salle des nouvelles

L'activité physique sera à l'honneur le 23 mars prochain au Physical Park à Vaudreuil-Dorion. C'est à cet endroit que se tiendra le Grand Spin Don, défi de spinning de la Société canadienne du cancer (SCC)L’objectif est de recruter 100 amateurs de vélo et d’amasser 40 000$.

Le Grand Spin Don est une façon originale, sportive et enlevante d’amasser des fonds et de lutter contre le cancer chez les enfants, tout en mettant de l’avant la prévention et de saines habitudes de vie.

Guidés par un entraîneur sur une musique énergisante, les participants pédalent seuls ou en équipe. Les Vandreuillois sont invités à s’inscrire dès maintenant de façon individuelle ou en équipe pour un défi d’une heure, de deux heures, de trois heures ou de quatre heures. Info et inscription en ligne : grandspindon.ca.

« Plus de 300 enfants québécois, (900 au pays) reçoivent un diagnostic de cancer chaque année. Heureusement, la plupart des enfants survivent, mais le diagnostic est terrible et bouleverse la vie de ces jeunes et de leur famille, a précisé Mei-Lin Yee, porte-parole de la SCC. Nous savons que la recherche peut changer l’issue pour les enfants atteints de cancer, et c’est ce que les dons amassés lors du Grand Spin Don à Vaudreuil-Dorion comptent faire. »

Précisons que 100 % des fonds amassés lors du Grand Spin Don resteront au Québec et financeront la recherche d’ici sur les cancers infantiles.

  • La SCC est l’organisme qui investit le plus dans la recherche sur les cancers pédiatriques au pays : plus de 50 M$ ont été versés par la SCC dans 170 projets au cours des 15 dernières années.

  • À Montréal, d’ici 2021, la SCC investira entre autres, 3,8 M$ dans 7 projets de recherche sur la leucémie et le lymphome chez les enfants. Le Programme de recherche Société canadienne du cancer/Fondation Cole appuiera les efforts de 25 chercheurs et permettra de positionner le Québec comme plaque tournante en recherche au pays.

  • Les investissements dans la recherche ont permis d’améliorer la détection et le traitement des cancers infantiles, faisant passer le taux de survie après 5 ans de 71 % il y a 30 ans à plus de 83 % aujourd’hui.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.