Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
11 septembre 2018 - 14:56 | Mis à jour : 21:34

Le projet du Parc Zoti tombe à l'eau

Par Jessica Brisson, Journaliste

Plus d'un an après l'annonce du lancement officiel du projet de Complexe récréotouristique à la Plage de Saint-Zotique, le Parc Zoti, il semblerait que le projet titanesque se soit finalement échoué.

En juin 2017, la Municipalité de Saint-Zotique avait annoncé en grande pompe le lancement officiel du Parc Zoti, ce complexe qui devait inclure un méga parc aquatique intérieur de plus de 4 000 m2 regroupant glissades d'eau, rivière à remous, piscine à vagues, bassins pour les petits, une zone de surf et bien plus encore. Lors du lancement il était question d'investissements de 70 M$ à 90 M$.

Voilà qu'un peu plus d'un an plus tard, le conseil municipal de la municipalité de Saint-Zotique semble divisé face au projet et aurait finalement abandonné le navire.

« J'ai été pendant deux ans à Saint-Zotique pour aider M. Rousselle, le concepteur du projet, dans ses démarches », explique M. Denis Bergeron, un investisseur important dans le projet. « Après les élections municipales, le conseil s'est divisé et a demandé d'attendre. »

Un projet nécessaire pour la région

Selon M. Bergeron, le projet du Parc Zoti est nécessaire et surtout très attendu dans la région. 

« Moi j'y crois au projet et j'ai des investisseurs prêts à injecter près de 40 M$ si le gouvernement et les banques investissent aussi », poursuit l'homme d'affaires. « Mais si la municipalité est divisée, je ne peux rien faire »

Si M. Bergeron reste optimiste face au projet, le concepteur du Parc Zoti, M. Serge Roussel s'est quant à lui retiré, du moins pour le moment. 

Voyant que le conseil municipal hésitait, M. Roussel a préféré se retirer. « Si nous arrivons avec de nouveaux investisseurs, il serait prêt à revenir et à poursuivre le travail. Moi, je suis prêt à investir les montants nécessaires pour la création de l'étude, mais si la Ville refuse nous n'y pouvons rien ».

Au moment de mettre en ligne, la direction générale de la Municipalité de Saint-Zotique n'avait pas donné suite à nos appels.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.