Publicité
22 octobre 2015 - 15:09 | Mis à jour : 23 octobre 2015 - 08:55

Médiation culturelle et participation citoyenne au cœur du projet

Inauguration d’un lieu de rassemblement pour aînés à Pincourt

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Le jeudi 22 octobre, la Ville de Pincourt a procédé à l’inauguration officielle du Point de convergence, un lieu de rassemblement conçu par et pour les aînés, dans la cour arrière de l’Office municipal d’habitation (OMH) de Pincourt du 114, chemin Duhamel.

Ce projet novateur, porté par le comité Ville en santé de Pincourt, en partenariat avec l’Office municipal d’habitation de Pincourt, est soutenu financièrement par la Conférence régionale des élus Vallée-du-Haut-Saint-Laurent dans le cadre de l’entente pour l’amélioration des conditions de vie des personnes aînées 2013-2017.

Le lieu de rassemblement pour les aînés est situé sous un pavillon extérieur, de 12 x 14 pi, à l’extrémité du terrain de pétanque derrière l’OMH. Cet abri, muni d’un mobilier de jardin, est unique puisque son toit est une réplique de l’œuvre réalisée en médiation culturelle par les résidents de l’OMH de Pincourt.

Médiation culturelle et participation citoyenne

En novembre 2014, le comité Ville en santé a décidé de se pencher sur la création d’un lieu de regroupement. Puis, en mai 2015, les résidents de l’OMH de Pincourt ont assisté à une séance de consultation pour lancer des idées de lieux de convergence.

Sous la supervision des artistes Madeleine Turgeon, Myriam Gaudry et Suzanne Caron, les aînés ont ensuite été invités à participer à trois après-midis de création artistique en août. Durant des ateliers de techniques mixtes, mélangeant pochoir, peinture acrylique, collage, estampe, les participants ont réalisé des feuilles texturées. Ces dernières ont été assemblées sur un panneau de bois de 48 x 48 po dans le but d’être installé dans la salle communautaire de l’OMH.

L’œuvre collective a également été photographiée pour être imprimée sur les panneaux du toit du pavillon extérieur. Trois abat-jours ont également été réalisés avec les feuilles restantes.

Briser l’isolement des aînés

Lors des séances de consultation, réalisées en prévision de l’élaboration de la Politique de développement social, les aînés ont été plusieurs à relater des problématiques d’isolement, d’accès aux services et de solitude. Adoptée en juin 2013, la politique prévoyait donc un volet sur la création de lieux de regroupement.

L’objectif premier du Point de convergence est d’offrir aux aînés un endroit rassembleur favorisant les échanges entre eux. « Le projet est novateur puisqu’aucun lieu n’a été créé par et pour les aînés sur le territoire. Bien qu’il existe quelques endroits favorisant le regroupement des aînés, dans aucun cas, les personnes concernées n’ont été au cœur de leur élaboration », mentionne Yvan Cardinal, maire de Pincourt.

Avec son caractère convivial et artistique, le Point de convergence est ouvert à tous les aînés de Pincourt. L’ensemble de la population est invité à y passer du temps permettant ainsi de briser l’isolement des aînés.

À propos du comité Ville en santé

Le comité Ville en santé a pour mission d’étudier toute question en matière de développement communautaire et d’organiser des activités dans le but de favoriser le développement culturel, social, économique et récréatif de la ville.

Au cours des dernières années, le comité Ville en santé a mis de l’avant plusieurs projets, notamment le terrain de volleyball de plage, le parc de planche à roulettes et l’aire d’exercice canin.

Source : Ville de Pincourt

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.