Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Vaccination COVID-19

Au tour des 18 ans et plus de prendre rendez-vous pour la troisième dose

durée 05h00
14 janvier 2022
Benjamin Richer
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Benjamin Richer, Journaliste

Le calendrier de vaccination pour la troisième dose a une fois plus été devancé par Québec. Si hier les 25 ans et plus pouvaient prendre rendez-vous, les plages sont maintenant offertes à tous les Québécois adultes.

Les 18 ans et plus ne seront plus contraints d’attendre lundi prochain pour prendre rendez-vous. Devant la contagiosité du virus avec le variant Omicron, la prise de rendez-vous a été devancée de quelques jours.

La troisième dose, qui permet d’avoir une protection jusqu’à 75 % contre le variant, peut désormais être offerte aux personnes ayant contracté la COVID-19 qui en sont à la fin de leurs symptômes. Un délai de trois mois est néanmoins nécessaire entre la deuxième et la troisième dose.  

Pour ce qui est de la vaccination des 12 ans et plus, Québec devrait annoncer plus de détails au cours des prochaines semaines.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Les femmes enceintes auraient moins d'effets secondaires du vaccin contre la COVID-19

Une nouvelle étude canadienne suggère que les femmes enceintes ont des effets secondaires moins graves après le vaccin contre la COVID-19 que les femmes qui ne sont pas enceintes. Le Réseau national canadien pour la sécurité des vaccins a recueilli des données auprès de 191 360 femmes vaccinées âgées de 15 à 49 ans entre décembre 2020 et novembre ...

8 août 2022

Une étude associe 58% des maladies infectieuses aux menaces climatiques

Des menaces climatiques comme les inondations, les canicules et la sécheresse ont aggravé plus de la moitié des centaines de maladies infectieuses qui touchent l'humain, y compris le paludisme, le choléra, l'hantavirus et même l'anthrax. Des chercheurs ont constaté que 218 maladies ― soit 58 % des 375 maladies infectieuses humaines ― semblent ...

8 août 2022

Opioïdes: les jeunes disent manquer de ressources

Les adolescents qui doivent prendre des opioïdes pour des problèmes de santé affirment manquer de ressources pour gérer adéquatement leur médication, ont constaté des chercheurs montréalais qui ont participé à une vaste étude pancanadienne. Des centres de santé et des organismes de Montréal, de Toronto, d'Halifax, de Calgary et de Vancouver ont ...